année scolaire 2011/2012 : année "batarde"

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

année scolaire 2011/2012 : année "batarde"

Message  Invité le Lun 6 Déc - 10:18

Bonjour à tous,

une question idiote : que ferons les candidats qui auront échoués aux bacs STI de la dernière session 2012 ?

Je les imagine très mal redoubler en terminale STI2D.
Seront-ils "regroupés" dans une seule classe dans un établissement de l'académie ?

Bref, je ne me souviens pas de ce qui a pu se passer lors des réformes précédentes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: année scolaire 2011/2012 : année "batarde"

Message  Franck le Lun 6 Déc - 10:52

Des élèves qui échouent au bac? Je pense que cette année là on va nous demander d'en faire encore plus que d'habitude. Au lieu de noter sur 26 on notera sur 30. Wink
Plus sérieusement je crois qu'il y aura une dérogation. De toute façon les centres d'usinage seront encore présents un petit bout de temps...Vu qu'ils ne savent pas quoi en faire...

Franck
Rang: Novice
Rang: Novice

Messages : 9
Date d'inscription : 05/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: année scolaire 2011/2012 : année "batarde"

Message  Invité le Lun 6 Déc - 11:09

Bien sûr je me doute bien qu'on nous demandera de "booster" un peu plus les notes que d'habitude. Il y aura des résultats "à la soviétique" en 2012 pour les séries STI.
Toutefois, il restera forcément quelques élèves "sur le carreaux" non ?
Je doute qu'on maintienne une section STI et une session d'examen pour 3 élèves d'une division.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: année scolaire 2011/2012 : année "batarde"

Message  Pascal le Lun 6 Déc - 12:41

On a posé la question sous un angle différent lorsqu'on nous a parlé de la réorganisation des salles :

"que fait on des systèmes puisque ce sont des systèmes de bac"
"on les répartit dans les diverses salles, ce n'est pas génant"

"?"
"de toute façon, ils auront de bonnes notes"

j'essaie d'être le plus fidèle à ce que j'ai pu entendre, mais il se peut que j'entende ou comprenne mal.

_________________
"Pour faire de grandes choses, il ne faut pas être un si grand génie: il ne faut pas être au-dessus des hommes; il faut être avec eux." Montesquieu
avatar
Pascal
Rang: Grand Sage du Forum
Rang: Grand Sage du Forum

Messages : 236
Date d'inscription : 22/01/2010
Age : 44
Localisation : Bagnols sur Cèze

Revenir en haut Aller en bas

A la soviet je vous dis!

Message  vnhilly le Lun 6 Déc - 19:24

Les candidats ne seront pas déçu d'être venus.....
Et ils ne reviendront pas, car les notes ESTI seront bonne, hein qu'elles seront bonnes !??? (Vous savez avec un flingue sur la tempe, je suis capable de tout: 22/20 !)

@+
Vincent newbies du forum
Prof STI GC for ever

vnhilly
Rang: Posteur Débutant
Rang: Posteur Débutant

Messages : 2
Date d'inscription : 06/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: année scolaire 2011/2012 : année "batarde"

Message  Invité le Lun 6 Déc - 19:50

Bah, au lieu de multiplier les notes de construction méca par 1.6 on les multipliera par 2 ou 3...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

bac

Message  padg le Mar 7 Déc - 0:17

A la précédente réforme en construction mécanique pour les candidats redoublants on leur laissait le choix de passer soit avec l'anciennne solution soit avec la nouvelle ( donc deux sujets nationaux différents )
Les élèves qui etaient dans ce cas dans ma classe avaient tous chois la nouvelle solution .

padg
Rang: Grand Utilisateur du Forum
Rang: Grand Utilisateur du Forum

Messages : 55
Date d'inscription : 12/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: année scolaire 2011/2012 : année "batarde"

Message  Invité le Mar 7 Déc - 9:56

pour l'instant de toute façon nous n'avons aucune info sur les modalités des épreuves. Les CCF se profilent à l'horizon je pense.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: année scolaire 2011/2012 : année "batarde"

Message  Franck le Mar 7 Déc - 11:06

Ce qui se profile pour l'instant c'est une épreuve écrite nationale autour des enseignements transversaux et une épreuve de type projet à l'instar de ce qui se fait en GE.
Mais c'est clair qu'un CCF permettrait encore plein d'économies...On y viendra un jour il y a des chances...

Franck
Rang: Novice
Rang: Novice

Messages : 9
Date d'inscription : 05/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: année scolaire 2011/2012 : année "batarde"

Message  edith23 le Mer 8 Déc - 11:02

c'est clair qu'on sait tous que la pour la promo STI the last de 2012 : ce sera les soldes !! on débarrasse tout !! je ne le dis surtout pas à mes élèves de 1ère car sinon, ils vont rien glander pendant 2 ans...sinon, après la construction / 26, on passera à /30 : pas de pb !! et en plus, on bidouillera d'autres matières ; voire, on augmentera 'la moyenne conseillée ' du coeff 9 qui pourra passer de 13/20 à 15 /20 comme en ESTI prod peut-être...tout est possible dans l'EN !! Shocked
avatar
edith23
Rang: Grand Utilisateur du Forum
Rang: Grand Utilisateur du Forum

Messages : 64
Date d'inscription : 18/03/2010
Localisation : 93

Revenir en haut Aller en bas

bizarre

Message  targonath le Jeu 9 Déc - 18:34

Salut,
Je suis étonnée de lire les coefficients multiplicateurs appliqués aux notes...
Je corrige tous les ans les épreuves écrites d'étude de construction sur Bordeaux (tantôt en génie méca, tantôt en génie élecet en loge) et nous n' appliquons pas de coefficient multiplicateur sur les notes finales !!!
Est-ce vraiment si répandu que cela ? Rolling Eyes

targonath
Rang: Posteur confirmé
Rang: Posteur confirmé

Messages : 13
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 50
Localisation : Lormont/Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Re: année scolaire 2011/2012 : année "batarde"

Message  Invité le Jeu 9 Déc - 20:05

Hélas, dans l'académie de Versailles les choses se présentent ainsi lors de la correction de l'épreuve de construction méca STI microtechniques, l'inspecteur en charge du bac microtechniques appelle les correcteurs pour savoir ce qu'il en est des notes. Puis, si la moyenne est inférieure à 10, il fait appliquer un "coefficient correcteur" en général autour de 1,5 ou 1,6.
Et comme cela ne suffit pas toujours, lors de la réunion d'harmonisation des jurys, ce bon inspecteur arrive avec les moyennes de chaque matière pour chaque centre d'examen, et fait remonter les notes des matières de façon a niveler le tout afin que la moyenne générale de chaque matière atteigne ou tende vers 10...
Cela fait 7 ans que je suis vice-président de jury et cela fait 7 ans que les notes sont systématiquement remontées en construction méca et en ESTI et on demande au jury de ne pas hésiter à "pousser" vers le haut les candicats à qui il manque des points.
Une petite phrase (entre autres) largement entendue lors de ce type de réunion (je cite l'inspecteur) : "je ne vois pas pourquoi les élèves de STI auraient des plus mauvaises notes que les autres en philo, n'hésitez donc pas à rajouter des points dans cette matière s'il le faut."
C'est une véritable mascarade. Même les élèves, lorsqu'ils voient leur résultats, par rapport a ce qu'il ont ressenti de l'épreuve sont surpris. Normal : certains obtiennent 20/20 alors qu'ils n'ont pas traités toutes les questions.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vive Bordeaux

Message  targonath le Jeu 9 Déc - 21:15

pour une fois l'académie de Bordeaux ne fait donc pas figure de cancre car depuis le temps que je suis aussi vice-présidente de jury je n'ai jamais rencontré ce cas de figure.
cette année j'étais même avec un président de jury qui ne voulait pas entendre parler de rattraper les élèves à la limite. Nous avons juste pu négocier pour ceux qui avaient de très bons avis !
Finalement, nos résultats aux examens sont plutôt bons si on considère qu'il n'y a pas de magouille à la correction !
Merci de cette bonne nouvelle.
Nathalie

targonath
Rang: Posteur confirmé
Rang: Posteur confirmé

Messages : 13
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 50
Localisation : Lormont/Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Coefficient

Message  Michel le Lun 13 Déc - 20:59

Dans l'académie de Montpellier, c'est monnaie courante...
D'un côté nos inspecteurs nous demandent d'enseigner en suivant leurs indications et sans avoir d'état d'âme pour le bac. Mais lors des corrections ils viennent nous imposer, ou font dire par les chefs de travaux, d'avoir au moins 11, voire plus, de moyenne académique. Je parle là pour la construction mais c'est encore pire en Productique...
Le plus gros coef. multiplicateur que j'ai utilisé était de 1,4....

Michel

Michel
Rang: Grand Utilisateur du Forum
Rang: Grand Utilisateur du Forum

Messages : 75
Date d'inscription : 12/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Eh oui, il faut atteindre les pourcentages

Message  pons le Mar 14 Déc - 22:59

Oui c'est courant aussi dans l'AC de rouen et ce sur tout les diplômes BEP (avant) BACPRO, BAC et même BTS... Je le sais pour y avoir effectuer tous ces types de correction gràce aux mes divers remplacements de TZR sur l'acad...

pons
Rang: Novice
Rang: Novice

Messages : 8
Date d'inscription : 12/11/2010
Localisation : TZR ac ROUEN

Revenir en haut Aller en bas

Re: année scolaire 2011/2012 : année "batarde"

Message  pascal_tournan le Mer 15 Déc - 15:23

bonjour,

sur l'académie de creteil (et je crois en commun avec versailles et paris) pour l'ex bac STI electronique

depuis 2003 (de mémoire) on avait eu un sujet assez dur, donc les consignes du collègue qui apportait la bonne parole du groupe d'harmonisation (dans chaque centre, 1 collègue est convié, ils corrigent quelques copies et en tirent le barême) était de ne pas tenir compte de certaines questions, donc les points sont redistribués sur les autres. mais si des élèves ont quand même traités ces parties, il ne faut pas qu'ils soient lésés, donc les points restent en bonus, donc on a noté sur 120 et ramené la note sur 20 en divisant par 5.
l'année suivante
comme l'an dernier, il ya des points en plus, remarque de quelques collègues. "c'était l'an dernier pour "rétablir" une difficulté mais cette année le sujet est correct",
réponse de notre "porteur de bonne parole", pas de raisons de plus, tous les centres font comme cela.

donc depuis on note souvent sur 120, ...125 en ne depasssant pas 100.
dans l'epreuve ESTI, il ya aussi une partie constrcution (coeff 3) notée vers 80, sans garder les points au dessus de 60.
ensuite , on additionne electronique+méca, et il suffit d'avoir 73 points (sur 200 à peu près) pour avoir 10/20, puisque 9.125 est arrondi à 10, faudrait pas voler les élèves !!!!!

en electronique, il ya aussi une note de projet "regionnal-paris-creteil-versailles-, une étude est porposée par une équipe qui l'a préparée (en plus de son travail normal). on étudie avec les élèves de janvier à mai, et ils ont un oral avec des collègues d'autres lycées.
commentaire de l'inspecteur, comment se fait-il qu'un élève présent, qui participe à son projet, n'ai pas 12 ou 13 ? les critères d'évaluation ne sont-ils pas assez clairs pour les évaluateurs qui se focalisent trop sur 10/20 ? il faut valoriser le travail des élèves.

mais ça c'était avant, car maintenant en dédé, il va peut-être y avoir des projets, mais peut-être pas régionnal et certainement pas évalués par des profs d'autres établissements, vive le CCF, chacun note ses élèves !!!!

A+
pascal
professeur d'electronique
lycée clément ader tournan en brie (77)

pascal_tournan
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 42
Date d'inscription : 15/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

ccf

Message  edith23 le Jeu 16 Déc - 16:13

exact; avec la nouvelle STI 2D, le risque est pire qu'avant si le projet est noté en CCf que par les profs du lycée : ce sera la voie ouverte à des injustices encore plus criantes que maintenant !! j'aimerais bien voir les notes de certains lycées privées par rapport aux autres lycées !! au bien seulement les différences entre certains lycées de même secteur plus ou moins exigeants avec leur élèves...
avatar
edith23
Rang: Grand Utilisateur du Forum
Rang: Grand Utilisateur du Forum

Messages : 64
Date d'inscription : 18/03/2010
Localisation : 93

Revenir en haut Aller en bas

Re: année scolaire 2011/2012 : année "batarde"

Message  yoasof le Jeu 13 Oct - 20:43

Bonjour,
Je me permet de remonter ce post car mon fils est en sti electrotech et je me fais du soucis dans le cas ou il échourait a son bac. Quelles seront ses possibilités . Je sais pertinemment qu il ne pourra redoubler en st2d, donc dans le pire des cas son parcours scolaire va s arrêter la. L éducation nationale a t elle le droit d agir ainsi vu que chaque lycéen doit pouvoir redoubler sa terminale en cas d échec au bac.
Merci d avance pour vos réponses

yoasof
Rang: Novice
Rang: Novice

Messages : 6
Date d'inscription : 13/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: année scolaire 2011/2012 : année "batarde"

Message  Invité le Jeu 13 Oct - 21:28

Bonsoir,

peut-être sera-t-il envisagé de "créer" une classe de doublants par groupement des élèves issus de plusieurs lycées et réunis dans une classe d'un lycée désigné... Pas drôle pour ceux qui seront éloignés dudit lycée...
L'autre solution, viendra peut-être des consignes de correction...
Je ne saurais dire vers laquelle nous irons, quoique la seconde étant la plus économique...

Bref avec mon collègue de STI microtechniques nous avons déjà prévenus nos élèves de la situation pour le moins délicate dans laquelle il se trouveraient en cas d'échec à l'examen, la seule shose que nous avons pu faire pour l'instant, c'est de les inciter à se défoncer au travail... Sauf si les consignes de corrections hmmm....

Bref bon courage.


Dernière édition par tonton25 le Ven 14 Oct - 9:15, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: année scolaire 2011/2012 : année "batarde"

Message  yoasof le Ven 14 Oct - 8:50

Merci,
y a t il déjà eu des reformes de ce type par le passé?
Comment cela c est il passé ?

yoasof
Rang: Novice
Rang: Novice

Messages : 6
Date d'inscription : 13/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Ah ben non

Message  Dédé le Sam 15 Oct - 1:36

Cela ne s'était encore jamais vu. Un tel niveau d'impréparation, d'approximation, c'est nouveau.

Dédé
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 33
Date d'inscription : 01/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: année scolaire 2011/2012 : année "batarde"

Message  yoasof le Dim 5 Fév - 15:00

Bonjour,
Parent d un éleve en terminale STI GE, je vous avais déjà demandé, si vous saviez comment ça allait se passer dans le cas d un échec au bac.

En décembre, aux rencontres parents, profs, j avais posé cette question, personne ne savait.

Nous sommes en février, avez vous des infos concernant ce sujet.

Merci, d avance pour vos réponses

Bonne journée

yoasof
Rang: Novice
Rang: Novice

Messages : 6
Date d'inscription : 13/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: année scolaire 2011/2012 : année "batarde"

Message  totoch le Dim 5 Fév - 18:00

Bonjour,

Pour les échecs au bac, ce sera redoublement dans une classe de Tle Sti2d. Avec peut être un aménagement des épreuves. Mais pas de classe spécifiques pour les redoublants.

totoch
Rang: Novice
Rang: Novice

Messages : 6
Date d'inscription : 16/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: année scolaire 2011/2012 : année "batarde"

Message  yoasof le Dim 5 Fév - 18:57

Merci
C est officiel ?

yoasof
Rang: Novice
Rang: Novice

Messages : 6
Date d'inscription : 13/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: année scolaire 2011/2012 : année "batarde"

Message  totoch le Dim 5 Fév - 22:57

Pas encore mais bientôt l’arrêté sortira.

Voici le préambule : point d'info


totoch
Rang: Novice
Rang: Novice

Messages : 6
Date d'inscription : 16/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: année scolaire 2011/2012 : année "batarde"

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum