Jacques le profdegénie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jacques le profdegénie

Message  Profdegénie le Ven 17 Déc - 14:20

Bonjour, je m'appelle Jacques, je suis enseignant en génie civil en Seine et Marne (77).

Comme vous tous je suis assez désemparé face à cette réforme. Un plan de formation est mis en place sur
notre académie mais je suis incapable de comprendre les intitulés des formations et donc de faire un choix. De plus,
j'ai l'impression que pour comprendre les formations il faut posséder ce qu'ils appellent dans leur document des "bases théoriques" que je ne possède bien sûr pas !!
Exemple :
Parcours ET10 : description des systèmes
Bases théoriques :
- Modélisation des liaisons
- représentation symbolique des composant
- Grandeurs physiques associées.
- Analogies des grandeurs
Après le document présente le contenu de la formation, mais je ne n'y comprend rien !!!

Dès que les premiers textes de la réforme sont sortis, sachant que j'allais être en grande difficulté j'ai anticipé et fait dès le mois d'octobre une demande au rectorat pour être reconverti en professeur de mathématiques (ce qui serait beaucoup beaucoup plus simple pour moi puisque je suis professeur de génie civil et que je n'y connais rien en électricité, électrotechnique, mécanique, mécatronique (oui oui ça existe !!) et plein d'autres matières qui me pasionnennt ...).
Le rectorat m'a très vite répondu en m'envoyant les modalités de reconversion, donc en ouvrant la porte. Il me fallait donc dans l'ordre: l'accord de mon inspecteur disciplinaire, l'accord de l'inspecteur de maths, puis une année probatoire avec inpection à la clé pour valider ma nouvelle discipline.
Le problème est que ça bloque dès la première étape, mon inspecteur n'est semble t'il pas prêt à me laisser partir et a "bloqué" mon dossier.

Que puis-je faire d'après vous ?
avatar
Profdegénie
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 34
Date d'inscription : 17/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacques le profdegénie

Message  laam40 le Ven 17 Déc - 17:46

Bonjour,
La loi mobilité des fonctionnaires est jonchée de défauts pour nous fonctionnaires, mais je pense qu’elle a au moins l’avantage de faciliter (les verrous ont bel est bien sautés !) ta mobilité et donc ta reconversion dans la mesure où la discipline accueillante présente un manque de personnel et ses inspecteurs sont favorables à ton accueil. A mon avis tu ne dois pas avoir de soucis de blocage de ton dossier par l’inspection de ta discipline de départ. Tu peux consulter les posts sur cette loi dans ce forum et, surtout, adresses-toi à un syndicat qui maitrise cette loi et ces décrets. Bon courage à toi et, tiens-nous au courant STP.

Au delà même de ces aspects juridiques, je pense que ton inspecteur a besoin de te garder sous la main plutôt que de te bloquer. En effet, Dans un séminaire qui s’était déroulé à Montpellier l’an dernier avec les inspecteurs STI, ces derniers nous avez déclaré que leurs confrères IA-IPR Génie civil avaient fait pression pour que leur spécialité soit au moins aussi bien présente que les autres (Elec, Prod, etc ) car dans notre académie il y avait un manque à combler. Si ce manque est recensé dans ton académie aussi, alors ce blocage n’est pas forcement un signe négatif pour toi.

laam40
Rang: Sage du Forum
Rang: Sage du Forum

Messages : 137
Date d'inscription : 10/10/2010
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacques le profdegénie

Message  Profdegénie le Ven 17 Déc - 23:07

Merci beaucoup pour ta réponse, ça me redonne un peu espoir car je n'envisage pas une seconde de participer au chaos qui se profile pour septembre (dans mon établissement nous sommes 4 profs de génie civil et nous ouvrirons 2 classes de premiere l'année prochaine même s'il n'y a réellement que les 5h de spécialité architecture et construction que nous sommes en mesure d'assumer, le reste est à des années lumières de ce qu'on sait faire... Par ailleurs pour n'avons aucun espace pour caser ces deux classes et bien sûr nous n'avons pas de matériel... j'aime mon métier, j'aime ma filière mais l'improvisation... très peu pour moi, nous avons des élèves face à nous, c'est une responsabilité, on n'a pas le droit de faire n'importe quoi)

Sinon tu as raison, c'est vrai que mon dossier n'est pas forcément bloqué puisque l'inspecteur a dit à ma direction qu'il se laissait jusqu'en juin pour prendre éventuellement une décision (sur le coup je suis un peu un pion!), mais moi je n'ai pas envie d'attendre jusque là !! Je suis syndiqué (depuis peu, mais en ces circonstances on se rend compte de l'importance du syndicat !), je vais donc étudier avec eux les lois et les décrets qui iraient dans mon sens.

Concernant la présence de la spécialité génie civil, oui c'est bien beau mais de mon point de vue cette réforme tue notre filière qui était bien spécifique, et nous professeurs de génie civil n'avons maintenant plus grand chose à apporter.
avatar
Profdegénie
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 34
Date d'inscription : 17/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacques le profdegénie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum