bonjour à tous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

bonjour à tous

Message  gaelle le Dim 19 Déc - 16:40

Bonjour, cela fait quelques temps que je visite ce forum et je viens de m'inscrire. Je me présente, je suis professeur de mathématiques dans le Finistère (mais fille de professeur de Productique et petite fille de professeur d'Electricité ! ). Je suis secrétaire adjointe du syndicat FO 29, syndicat qui revendique le retrait de cette réforme STI. Je tiens à la disposition de ceux que cela intéresse nos différentes publications à ce sujet (nationales et académiques). Je ne veux pas à faire de la propagande avec de gros sabots sur ce forum, mais je tiens à vous dire qu'il y a au moins un syndicat qui se bat contre cette réforme, et qui essaie de construire une mobilisation intersyndicale au niveau national, et qui a besoin en premier lieu du soutien actif des professeurs de STI. Nous craignons que cette réforme soit le premier plan social de l'Education Nationale, et sans doute pas le dernier.
Cordialement
Gaelle

gaelle
Rang: Novice
Rang: Novice

Messages : 9
Date d'inscription : 19/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour à tous

Message  Invité le Dim 19 Déc - 19:24

Bonjour et bienvenue sur le forum,

En ce qui concerne le "plan social" c'est plus qu'une crainte à mon avis : c'est une réalité !
Ce n'est pas une réforme "pédagogique" c'est clairement une réforme structurelle.

Et si jusqu'à présent j'étais plutôt "franc-tireur", eh bien dès la rentrée de janvier, avec un collègue, nous remettrons notre bulletin d'adhésion à notre représentant syndical...

L'inspecteur en charge de la réforme pour l'académie de Versailles l'a annoncé : il y aura en moyenne 50 profs qui vont "dégager", cela représente en gros un prof par bahut.

En tout cas merci pour la proposition d'informations.

Fabrice.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Message  ludo le Lun 20 Déc - 10:02


ludo
Rang: Posteur Débutant
Rang: Posteur Débutant

Messages : 2
Date d'inscription : 11/11/2010
Age : 31
Localisation : RENNES

Revenir en haut Aller en bas

" la réforme ne sera ni repoussée, ni annulée "

Message  ludo le Lun 20 Déc - 10:05

De source ministérielle , " la réforme ne sera ni repoussée, ni annulée ".

ludo
Rang: Posteur Débutant
Rang: Posteur Débutant

Messages : 2
Date d'inscription : 11/11/2010
Age : 31
Localisation : RENNES

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour à tous

Message  Invité le Lun 20 Déc - 10:54

Le contraire serait fort étonnant de la part de l'actuel gouvernement qui n'a jamais eu la moindre considération pour "l'opinion publique". L'exemple typique a été le referendum sur le projet de constitution européenne ("vous n'avez pas donné la bonne réponse, tant pis nous paserons par la voie parlementaire !") Pourquoi alors prendrait-il en considération une poignée de profs, STI en plus...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

De l'optimisme!

Message  Michel le Lun 20 Déc - 14:43

Darcos avait dit la même chose et puis....

Michel

Michel
Rang: Grand Utilisateur du Forum
Rang: Grand Utilisateur du Forum

Messages : 75
Date d'inscription : 12/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Reforme STI2D et Syndicalisme

Message  laam40 le Lun 20 Déc - 18:05

Bonjour à toutes et à tous,

Je comprends ta réaction Fabrice. Moi-même je suis un adhérent FO écœuré car, malheureusement, c’est moi qui ai obligé mon délégué FO à se bouger pour ce problème de la loi mobilité des fonctionnaires qui va nous décimer.
Pour être efficaces, nos élus politiques nous poussent à creuser nous-mêmes nos tombes avec cette reforme des lycées puisque nous apprenons tous que si cette reforme ne réussi pas ça sera à cause de nous, faute de n’y avoir pas cru. Bref, tu l’as surement noté, dans tous mes posts sur cette "loi mobilité" loi scélérate , je n’aménage pas mes forces pour dénoncer les fédérations syndicales des fonctionnaires. A mon sens, elles sont responsables de tous ce qui nous tombe sur la tête depuis bien longtemps et, notamment, depuis 2005 avec toutes les lois qui contribuent à la pauvreté du citoyen :
- Loi Organique relative aux Lois des Finances : LOLF - 2006
- Loi de Modernisation du Dialogue Social - 31 Janvier 2007
- Loi de Modernisation de la Fonction Publique - 2 Février 2007
- Dispositif Révision Générale des Politiques Publiques RGPP - 10 Juillet 2007
- Loi rupture conventionnelle portant modernisation du marché du travail - 25 Juin 2008
- Loi Mobilité et Parcours Professionnels dans la Fonction Publique - 3 Août 2009
- Loi sur les retraites
- Et ce n’est pas fini…

Bien des lois sont passées au su et au vu de nos fédérations syndicales qui siègent aux conseils supérieurs et qui ont obéit au doigt et à l’œil des gens qui nous gouvernent. Ensembles, politiques et partenaires sociaux, ont inventé, pour nous, une nouvelle fonction publique moderne puisque toutes ses lois se veulent modernes pour une société moderne. Et nos fédérations de fonctionnaires font partie de cette société moderne et ont donc accepté de signer la loi de modernisation du dialogue social ! Loi qui permet au MEDEF une quiétude et sérénité sans pareil. En effet, tout le monde peut constater qu’il brille par son absence ces 3 dernières années. Il peut être calme et tranquille ce MEDEF, d’autres font le boulot à sa place ! La loi rupture conventionnelle qui vire des salariés par milliers dans le secteur privé a désormais une sœur jumelle dans le secteur public qui est l'Indemnité de Départ Volontaire inscrite dans la loi mobilité qui a déjà commencé à virer des fonctionnaires et en virera d’autres par centaines de milliers (preuves fournies dans les posts loi mobilité des fonctionnaires) si l’on continue à occulter ce problème sans rien faire.

Cependant, pour pouvoir inverser la vapeur, il faudrait pourtant réapprendre à nos fédérations à faire leur boulot, c. à d. nous représenter comme il se doit au conseil supérieur de l’enseignement car ce sont elles y siègent et pas nous. Alors, en effet, tu peux rendre ta carte d’adhérent et sans scrupule. Cependant, le combat et la lutte doivent continuer. Je compte sur toi comme sur tous les membres de ce forum pour espérer survivre professionnellement à cette déroute. Je ne parle pas des autres collègues qui continuent à faire la politique de l’autruche pour des raisons qui leurs appartiennent à commencer par ceux de mon bahut et, sans dénigrement. Sinon, on est mort. Mais, je garde un immense espoir si j’en juge par les analyses critiques fournies de cette reforme, les remarques pertinentes et argumentées et les contributions documentaires des intersyndicales partagées par les membres de ce forum.

L’intervention de Gaëlle, à mon sens, même si je suis écœuré, est d’essayer de réaliser l’unité (notre soutien) avec les autres syndicats pour sauver ce qui peut l’être. En effet, ces intersyndicales peuvent transmettre nos revendications à leurs fédérations respectives. Plus directement, aux permanents syndicaux qui nous représentent au CSE et qui, disons-le franchement, sont payés par l’argent du contribuable. Souvenons-nous de ces fameuses subventions octroyées aux syndicats et aux medias qui constituent l’essentiel de la loi de modernisation du dialogue social. Je dis, chiche à nos fédérations de fonctionnaires, vous avez choisi un dialogue social moderne avec Georges TRON (secrétaire d'Etat chargé de la fonction publique) alors jouez le jeu de la modernisation du dialogue, jusqu’au bout, avec vos bases c. à d. les citoyens que vous représentez : NOUS.
Sous prétexte que ces fédérations négocient des plans de résorption des précaires de la fonction publique (et c’est une bonne chose), ils négocient par la même occasion nos primes de départ. Alors que le Président de la République s’est prononcé pour un plan de titularisation des personnels non titulaires, le ministre de la Fonction Publique se sépare, quant à lui, des fonctionnaires titulaires. Un comble de contradiction !

Alors, puisqu’après tout, certains délégués syndicaux font, tout de même, de leur mieux, je propose aux collègues de ce forum que nous soyons avec Gaëlle pour qu’elle puisse porter nos revendications qui sont les suivantes :
- Exiger un moratoire sur cette reforme des STI-STL.
- Retrait du pacte de carrière de Luc Chatel dont la 1ère lecture traduit la mise en application de la loi mobilité.
- La publication d’un argumentaire sur la loi mobilité par les 8 fédérations de fonctionnaires pour les 5 millions de fonctionnaires.
- Demander aux 8 fédérations fonctionnaires un démenti par écrit de toute négociation par le passé et dans le future sur la loi mobilité et tous les décrets y afférent.
- Demander le retrait de la loi mobilité des fonctionnaires et tous les décrets y afférent.
- Exigeons l’arrêt des suppressions des postes dans la fonction publique.

Je précise, qu’à ce jour, aucune fédération de fonctionnaires, aucun parti politique n’a demandé le retrait de la loi mobilité des fonctionnaires ni le décret de réorientation professionnelle. Pas même la FNEC-FO dont je suis adhérent ! Tous dénoncent la disparition du statut général de la fonction publique, certains dénoncent même l’atteinte au pacte républicain mais personne ne fait rien pour contraindre le pouvoir en place dans sa politique de régression sociale.

Ci-jointe une banque de courriers adressés au Ministre, aux recteurs d’académies et autres remarques pertinentes pour Gaëlle qui demande l’appui des Profs de STI. Cette banque constitue une vraie base d’appui pour agir syndicalement.
Certains sont récupérés sur ce forum.
En raison de sa Taille, je suis obligé de la décomposer en plusieurs fichiers zip.
Cordialités syndicales pour Gaëlle.


Dernière édition par laam40 le Mer 26 Jan - 22:33, édité 4 fois

laam40
Rang: Sage du Forum
Rang: Sage du Forum

Messages : 137
Date d'inscription : 10/10/2010
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

si rien ne bouge....bougeons nous!

Message  giuseppe le Mar 21 Déc - 2:33

Bonsoir à tous .Je suis enseignant en électronique dans l'essonne(91).
Le constat est le même: réactions très mitigées mais beaucoup de craintes et de bonne analyses de la situation par les profs.D'ailleurs,dans le lycée où j'exerce,une majorité des profs de STI et de BTS se sont tous syndiqués !

Il y a une solution à tout cela qui est rapide et efficace.Elle demande un peu de logistique.
RDV tous devant les rectorats puis intrusion dans leurs locaux à une date et une heure précise partout en france avec une majorité de profs (voir d'inspecteurs car eux aussi ne sont pas bien dans leurs fausses bottes de donneur d'ordre)....et bien sûr médiatisé .Il faut se donner un mois pour la mettre en oeuvre.
Remarque imbécile:Certains personages publics (josé bové pour ne pas le citer)sont arrivés avec des bêtes dans les ministères....
On a à faire à une équipe gouvernementale en adéquation avec le traité de Lisbonne.Ce n'est pas un hasard si le malaise s'installe. de plus complètement décomplexée pour atteindre ses objectifs avant mai 2012.

Tous les profs de bonne volonté qui analysent et qui construisent de très bons documents d'argumentations doivent se sentir bien seul face à une bonne majorité qui ne savent pas quoi penser,faire,attendre'(sic!) ou effectuer la politique de l'autruche.Certians pensent que tout est acquis depuis qu'ils sont tout petits....
Désolé...mais il va falloir passer à l'action si de la part du ministère aucune considération est de mise.
Conclusion:il faut mobiliser pour ne pas se faire avoir et manger tout cru comme de bons petits soldats.Il faut se rappeler qu'on travaille pour faire des têtes qui fonctionnent pour demain.Et c'est nous qui sommes devant les élèves,pas les IPR,ni les ministres;

Autre action possible,mais très dérangeante,démission collective de l'ensemble des profs de STI pour le début février sur le national.A médiatiser évidemment.Parce qu'on le vaut bien !!!!
Il reste une question intéressante à nous de gérer:
Quel est le bien fondé des industries filière par filière en france voir en europe?A partir de nos expériences professionnelles et de la connaissance de l'état de nos élèves,nous pouvons et nous devons être la force de proposition d'une autre réforme pour démarrer à la rentrée 2012. Il est grand temps d'y réfléchir .organisons nous par académié,par filière,on a tous les neurones qui pétillent,montrons leur que l'on vaut plus qu'une prime à la casse de recteur!
Cessons de tergiverser,organisons une réaction saine des profs rapidement!!!

giuseppe
Rang: Posteur Débutant
Rang: Posteur Débutant

Messages : 3
Date d'inscription : 30/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour à tous

Message  laam40 le Mar 21 Déc - 4:30

Rien à rajouter à ce que tu as dit giuseppe, si ce n’est que, je suis complètement d'accord avec la proposition : tous devant les rectorats, dans toute la France et dans les iles si elles nous lisent, à un moment fixe.
Il faut penser ACTION. Sinon, tout ce que nous faisons couler comme encre n'est, pour le pouvoir, que baratin sans signification.

laam40
Rang: Sage du Forum
Rang: Sage du Forum

Messages : 137
Date d'inscription : 10/10/2010
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour à tous

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum