Formation dans le Gard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Formation dans le Gard

Message  Pascal le Ven 11 Fév - 11:59

Pour avoir discuter avec différents collègues hier, voici un premier bilan de la formation dans le Gard qui débutait ce Mercredi 9 février.

Au pôle d'Alès ( Alès + Bagnols sur Cèze), la formation a débuté. Un collègue a pu faire passer une pétition concernant cette formation. Il s'est même un peu fait sur les doigts lorsqu'il l'a mis en ligne sur le site pairformance du groupe d'Alès. L'inspecteur devait être un peu tendu !!! Il lui a même envoyé un petit mail pour lui reprocher son manque de déontologie !!!! Suspect Etonant non ??? Vu le mépris avec lequel on nous traite et le non respect de la loi pour cette formation, je trouve ça fort.

Au pôle de Nîmes, la formation n'a pas commencé du tout. Les collègues ont visiblement refusé de la débuter.

Si des collègues présents à ces journées de formation pouvaient nous expliquer plus précisément, ça serait bien Wink moi je ne suis pas invité pour l'instant à ces formations Wink

_________________
"Pour faire de grandes choses, il ne faut pas être un si grand génie: il ne faut pas être au-dessus des hommes; il faut être avec eux." Montesquieu
avatar
Pascal
Rang: Grand Sage du Forum
Rang: Grand Sage du Forum

Messages : 236
Date d'inscription : 22/01/2010
Age : 44
Localisation : Bagnols sur Cèze

Revenir en haut Aller en bas

Surprenant

Message  Dédé le Dim 13 Fév - 16:29

"Il lui a même envoyé un petit mail pour lui reprocher son manque de déontologie !!!!"

Le mot déontologie existe donc dans l'Education Nationale !!! C'est nouveau.

Question, le mot "hypocrisie" est-il, lui aussi, connu ?

Dédé
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 33
Date d'inscription : 01/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Formation à Alès.

Message  charly le Jeu 24 Fév - 13:51

Le 9/02, j'ai proposé une pétition concernant les modalités de la mise en place de la formation (voir pétition1). J'ai pris la parole pour cela pendant deux minutes avant le début de la formation, sans ouvrir sur le débat ou inciter à bloquer comme cela était en train de se faire à Nîmes (eux avait envoyé un courrier revendicatif le 04 février annonçant le blocage en cas de non réponse, ce qui a été le cas; voir pièce jointe).
La formation s'est ensuite déroulé normalement. Sauf que pendant les essais des possibilité de la messagerie et du forum de paiform@nce, j'ai naïvement chargé le fichier de la pétition sur le serveur vers 11h30. Je ne mesurai pas alors à la portée de ce geste : le réseau accessible ne concernait uniquement que la formation sur Alès ce jour-là, c'est à dire les seuls collègues qui avaient déjà eu l'info concernant cette pétition à 9h juste avant de commencer la formation.

Cela m'a été reproché, à juste titre, mais sans discernement. J'ai reçu une lettre de rappel corsé de mon IPR et été retiré de la formation par mon proviseur.
Les faits reprochés :
"au cours de cette première séance, vous avez utilisé la plateforme pairform@nce mise à disposition des enseignants pour faire du prosélytisme syndical et affirmé votre hostilité à la réforme de la série STI2D. Vous avez également incité vos collègues à signer une pétition sur le temps de cette formation".

Les collègues n'ont pas repris la formation lors de la deuxième journée, demandant ma réintégration (voir pétition 2).
Suite à cela, l'IPR alors à Nîmes est venu à Alès. Lors d'une discussion avec l'ensemble des collègues, ceux-ci ont précisé qu'ils avaient signés en toute responsabilité une pétition légitime sur la mise en place de la formation, sans remarques sur le fond de celle-ci, tout en expliquant que la formation avait eu lieu normalement, sans perturbation.
Suite à cela, j'ai discuté avec l'IPR puis avec mon proviseur. J'ai reconnu le fait que mettre une telle pièce jointe sur le serveur de pairform@nce constituait une faute. J'ai exprimé mon souhait de reprendre la formation, considérant que pouvoir suivre celle-ci n'était pas une récompense mais bien un devoir nécessaire au vu de la mutation de notre filière.
On m'a précisé qu'il fallait être vigilant avec l'image donné de notre filière en ce moment; j'ai dis en avoir bien conscience. Effectivement, s'il n'y a plus d'élèves, on disparaitra (mais à qui la faute? Quelles responsabilités?). On marche effectivement sur des œufs...
J'ai été donc réintégré.

Moralité : pour le travail syndical et les revendications ou actions, il faut être vigilant sur la forme...rien ne nous sera pardonné par les temps qui courent...La stigmatisation, la recherche d'un bouc émissaire sera facile.
Il faut être solidaires.

Après toute cette énergie perdue, malgré ma réintégration, j'ai le sentiment d'un quasi retour à la case départ : certes, 2HSE ont été promises par le recteur...mais il reste que l'investissement de certains collègues qui ont cours le mercredi (et seront remplacés) n'est pas équivalent à celui de ceux qui n'avaient pas d'élèves le mercredi et qui ne devraient percevoir que deux HSE (alors même qu'ils ne souhaitent peut-être pas effectuer des heures sup')...
Le problème sur la mise en place de la formation reste entier.

Et quid du fond de la réforme? Y a-t-il une issue favorable pour nous? Si on manifeste nos doutes, on risque de ne pas la "réussir", on nous expliquera que c'est de notre faute...Si on joue le jeu et qu'on fini dans le mur, on aura l'impression d'avoir été des moutons, qui n'ont rien su faire pour défendre notre filière.

Que se passe-t-il ailleurs dans l'académie (Perpigan? Carcassonne etc...).

Bon courage à tous.

Fichiers joints
2011-02-09 formation STI2D-pétition décharge-HSE.doc pétition HSE ou dégagement pour formationVous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(25 Ko) Téléchargé 2 fois
lettre au Recteur formation STI2D-Nîmes 2011-02-04.doc Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(21 Ko) Téléchargé 2 fois
Lettre à l'IPR pour le soutien du collègue écarté de la formation.pdf lettre de soutienVous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(10 Ko) Téléchargé 3 fois


Dernière édition par charly le Mar 15 Mar - 13:10, édité 1 fois
avatar
charly
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 31
Date d'inscription : 23/01/2010
Localisation : Bagnols Sur Cèze

Revenir en haut Aller en bas

Soutien

Message  PierreLD13 le Jeu 24 Fév - 14:50

Je suis effaré et écoeuré par ce qui est arrivé à Charly. C'est révèlateur des méthodes mises en oeuvres pour faire passer cette réforme bâclée, ainsi que du changement de fonction accepté par les différents corps d'inspecteurs. Ils acceptent sans sourciller de se transformer en exécuteurs des basses oeuvres, et semblent oublier les contenus pédagogiques dont ils ont la responsabilité.
Oui, restons vigilants et solidaires. Pourquoi ces beaux parleurs ne s'engagent-ils pas ouvertement sur les objectifs annoncés, notamment l'augmentation de 35% des effectifs ? Bien sûr parce que nous porterons le chapeau de l'échec que nous annonçons. J'arrête, sinon je vais écrire des gros mots...

PierreLD13
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 27
Date d'inscription : 15/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation dans le Gard

Message  SEB le Jeu 24 Fév - 15:28

Le corps des inspecteurs qui s'affole, c'est plutôt bon signe!
Ils ont cru pouvoir passer en force sur cette réforme dont personne ne veut (enfin pas celle-là...), et commencent à voir que ça va leur péter dans les doigts, avec des enseignants qui vont mettre toute la mauvaise volonté dont nous sommes capables. La volonté de l'IGEN était de reporter l'échec de cette réforme sur les profs, et s'aperçoit que toute la médiatisation que nous effectuons va montrer d'où vient l'échec...
Une réforme, ça ne s'improvise pas!

SEB
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 20
Date d'inscription : 21/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

A Carcassonne

Message  Michel le Jeu 24 Fév - 22:00

Nous avons fait deux jours de formation, c'est à dire presque 20% de la partie de formation qui aura lieu avant la rentrée. Je pense, sans jeter évidemment la responsabilité sur nos formateurs, que l'on sera loin du compte, voire très loin! (pour le moment: carte mentale (logiciel freeplane) un peu de UML mais visiblement on va passer à: SYSML. Un peu d'électrotechnique pour les "constructions" et un peu de schéma cinématique pour les "élec". Je ne vois pas comment nous serons prêts pour septembre. Mais certains inspecteurs pensent qu'en nous gueulant dessus cela va diminuer notre inquiétude, et nous faire apprendre plus vite...
Nous n'avons pas fait d'esclandre, juste mis en place une pétition pour que les professeurs, qui suivent la formation en dehors de leurs heures de cours, soient payés.(Évidemment, mise en place, en dehors du temps de formation....)
Depuis, nous avons reçu la lettre du recteur, lettre qui a été postée sur le site. Personnellement je trouve que le compte n'y est pas...2HSE par journée...
De plus il me semble que la moindre des politesses serait de répondre à cette lettre...Argument contre argument...
Petite précision, la plateforme de Carcassonne comprend également Narbonne et Castelnaudary.

J'en profite pour remercier tous ceux qui nous tiennent au courant de ce qui se passe chez eux, de leur lutte et de leurs actions. Autant d'éléments qui nous encouragent à nous mobiliser.

Michel





Michel
Rang: Grand Utilisateur du Forum
Rang: Grand Utilisateur du Forum

Messages : 75
Date d'inscription : 12/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation dans le Gard

Message  super mario le Jeu 24 Fév - 22:47

Je pense, sans jeter évidemment la responsabilité sur nos formateurs
Et puis quoi encore !!!
Et leur libre arbitre !!!
Rien ne les obligaient à l'être ...

super mario
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 33
Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Formations Site de Montpellier

Message  christian34 le Ven 25 Fév - 3:41

Bonjour à tous,
je n'ai pas pris la parole sur le site depuis quelques temps, mais j'ai lu les différentes infos des uns et des autres dans les différentes acad.
La première journée (9/2) portait sur le module ET103 (carte heuristique: intéressant mais pour quoi faire par la suite????), Centra B (celà n'a pas marché.....alors que sur Skype j'ai mes amis dans les 5' qui suivent...bref il faut un outil spécifique EN pour les réunions à distance....qu'il faut prévoir plusieurs jours à l'avance etc , etc....2 heures de perdues).
L'après-midi un peu d'UML (on découvre le 3è logiciel de la journée "visual paradygme" (OUF, on n'est pas prêt de maitriser!!!) avec un 1er essai autour d'un système qui permettra sans doute d'attirer des filles dans nos sections, je veux parler de la station d'épuration d'Alès...sans commentaires!!!)
En fin de 1ère journée, visite d'un IPR que nous interpellons pour avoir des infos...bref pour résumer toujours le même discours, c'était cette réforme ou la mort.Ensuite une question sur les matériels mis en place: la Région s'est engagée sur un investissement de 1,2M€ pour une première tranche d'équipements (76000 euros par lycée), mais compte-tenu des procédures d'appel d'offre etc.., nous n'aurons sans doute rien avant la rentrée sept 2011, mais il paraît que nous avons l'habitude et nous saurons nous débrouiller........
Hier deuxième journée sur le module ET104 (ce qui signifie que ET103 est maitrisé bien entendu....), et là je craque dès le début en voyant le contenu de la journée et les objectifs à atteindre (normes cinématiques,hydraulique,électriques,....) avec un nouvel outil : solidworks 2010 (que nous n'avons pas encore dans notre bahut mais ça doit venir , surtout qu'en qqs heures on doit pouvoir maîtriser!!).Pourquoi je craque? mais parce que je suis un pauvre électronicien qui tombe sur une autre planète et qui ne s'y retrouve pas.D'autant plus que l'on doit bosser sur 2 systèmes que nous n'avons même pas dans notre lycée.
C'est juste pour le plaisir....et puis j'avais oublié que j'étais là pour le transversal.On parlera plus tard des mises à niveau en SIN et EE (spécialités qui ouvrent dans mon lycée, et qui ne devraient pas poser de pbs en 1ére, il n'y a que 5 h devant élèves!!)
Suite à celà , j'ai interpellé les collègues présents... malaise pour beaucoup mais on en restera là.Peut-être que nous ferons un courrier au Recteur pour le problème des heures (2 HSE, belle foutaise!!! et encore pour ceux qui n'ont pas cours ce jour là).Pour l'an prochain il suffira de nous libèrer dans l'EDT pour les jours de formation et le tour est joué.
Bref pour résumer même ambiance partout...et je précise comme beaucoup d'entre nous que j'estime qu'une réforme des contenus était nécessaire face au public d'élèves qui sont partout les mêmes....
Idem que pour "surfeur de cuivre", le message est peut-être un peu décousu et souvent ironique, mais il montre dans quelle situation le "sytème" nous prépare la rentrée 2011.J'enseigne depuis 1986, j'ai donc vu passer qqs réformes, mais je ne m'attendais pas à celle là (merci Nicolas Sar...).
Heureusement, demain les vacances pour souffler un peu....
merci pour ce forum et à ceux qui osent s'exprimer.

christian34
Rang: Novice
Rang: Novice

Messages : 9
Date d'inscription : 12/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation dans le Gard

Message  tazfranck le Ven 25 Fév - 8:55

super mario a écrit:
Je pense, sans jeter évidemment la responsabilité sur nos formateurs
Et puis quoi encore !!!
Et leur libre arbitre !!!
Rien ne les obligaient à l'être ...

Bonjour,

Dans notre académie, les formateurs sont des TZR. Soit ils acceptent la mission, soit ils remplacent les titulaires de postes qui l'acceptent et on leur promet un remplacement de préférence pas trop près de leur rattachement administratif histoire de les remercier.
Les TZR ont donc choisi d'assurer le mission pour que leurs collègues titulaires soient dans les "moins mauvaises dispositions" en septembre, tout en exprimant leurs positions sur la réforme. Au bout de la phase de formation, penses-tu que les TZR auront un poste ?

As-tu d'autres réflexions intelligentes comme celles que tu viens d'écrire au dessus ?

@+

tazfranck
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 20
Date d'inscription : 21/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Quand l'histoire se Répète !

Message  super mario le Ven 25 Fév - 9:29

As-tu d'autres réflexions intelligentes comme celles que tu viens d'écrire au dessus ?
Rien ne te permet d'être mal poli !
Soit ils acceptent la mission, soit ils remplacent les titulaires
On a déjà rencontré ce genre d'arguments dans le passé.
Il y a un trés beau film qui passe en ce moment sur Canal + " La rafle".
Je m'égare, revenons à ton méssage.
Non les collégues TZR n'auront pas de postes, l'administration a toujours eu la memoire trés courte (quelque soit les profs).
Quel choix curieux et odacieux ! Ce dire : Je ne crois pas en cette reforme mais j'accepte de former ceux qui iront au front à la rentrée. Bravo !
La seule chose qui nous reste à nous les profeseurs de STI (sans 2D) c'est notre diginité.

super mario
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 33
Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation dans le Gard

Message  tazfranck le Ven 25 Fév - 9:55

super mario a écrit:
Non les collégues TZR n'auront pas de postes, l'administration a toujours eu la memoire trés courte (quelque soit les profs).
Quel choix curieux et odacieux ! Ce dire : Je ne crois pas en cette reforme mais j'accepte de former ceux qui iront au front à la rentrée. Bravo !
La seule chose qui nous reste à nous les profeseurs de STI (sans 2D) c'est notre diginité.

Merci de me faire rire de si bon matin, j'adore tes références.

Je fais parti des heureux élus TZR collabos, qui bossent toute la semaine à reprendre des modules nationaux de formations inadaptés pour en faire des journées de formations "le moins inutiles possible". Je suis formateur dans mon établissement entre autre (au passage, j'avais des élèves et un service complet dans mon bahut avant d'être "réquisitionné"). Je m'inclue dans le groupe de travail de mon établissement, je bosse pour que mes collègues aient le minimum vital à la rentrée sachant que moi je serai le premier à me retrouver le bec dans l'eau. J'ai prévu toutefois de les aider dans la conception des séquences, de la progression pédagogique, je cherche et travaille sur les support, dès maintenant et quand ils "seront au feu" ... car ils iront au feu, que ce soit sans formation ou avec formation aussi minable soit-elle. Pendant ce temps, dans les bahuts ou je passe faire ces formations je ne vois pas de mouvement avec un gros impact de la part des collègues titulaires de postes contre cette réforme, tout le monde laisse passer ... c'est plutôt la mentalité " Je fais ce que je peux pour que le poste supprimé ne soit pas le mien ". Alors que moi, TZR qui n'a aucun intérêt à se battre, je profite de mon passage dans les bahuts pour soulever le débat et faire comprendre que si les titulaires de postes ne se bougent pas dès maintenant alors ils n'auront pas à se plaindre.

Alors on attribue comment les rôles dans 'la rafle' ? Le gentil 'titulaire' qui ne dit rien et laisse couler en espérant que ça ne tombe pas sur lui, ou le TZR qui prend des risques en jouant les "infiltrés" alors qu'il n'y gagnera rien ?

Mon message est volontairement provocateur ... mais réfléchissez-y bien.

@+



tazfranck
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 20
Date d'inscription : 21/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Rire c'est déjà ça !

Message  super mario le Ven 25 Fév - 10:07

Te faire rire de bon matin c'est déjà ça. Very Happy
Alors que moi, TZR qui n'a aucun intérêt à se battre, je profite de mon passage dans les bahuts pour soulever le débat et faire comprendre que si les titulaires de postes ne se bougent pas dès maintenant alors ils n'auront pas à se plaindre.
Tu n'as pas l'impréssion de te contredire entre cet agissement honorable (celui cîté) et le fait d'etre formateur.
Si tu penses que les titulaires sont immobiles (plutôt vrai d'ailleurs) à quoi bon collaborer ? Question
Certains gros lycées technologique que je connais (Lyon, Reims, Paris, Bordeaux) avaient à peine 15% de gréviste le Jeudi 10 Février.
Au fait, en tant que TZR (décidément que ce sigle est laid) as tu des journées de salaire en moins lors des grèves ?
On peut tout justifier sauf l'honnêteté.

super mario
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 33
Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation dans le Gard

Message  tazfranck le Ven 25 Fév - 10:19

super mario a écrit:
Au fait, en tant que TZR (décidément que ce sigle est laid) as tu des journées de salaire en moins lors des grèves ?

Oui.

Bonne journée.

tazfranck
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 20
Date d'inscription : 21/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation dans le Gard

Message  super mario le Ven 25 Fév - 10:21

Sur la base de quel service ?

super mario
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 33
Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation dans le Gard

Message  tazfranck le Ven 25 Fév - 10:25

tazfranck a écrit: (au passage, j'avais des élèves et un service complet dans mon bahut avant d'être "réquisitionné")

tazfranck
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 20
Date d'inscription : 21/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Tout cela pour quoi ?

Message  super mario le Ven 25 Fév - 10:37

Avons nous (je dis nous par politesse) réagi lors :
De la reforme en collège (il y a 5 ans) ?
De la reforme en SEP (bac pro en 3 ans) ?
De la disparition des collègues de physique (maintenant) ?
Les collègues d'enseignement général se préoccupent ils de notre sort ?
NON.
Alors pourquoi veux-tu que cela change ....

Mais toute cette hypocrisie portée par tous les acteurs de cette reforme ne sert elle pas à cacher ce qui est déjà prévu ....
C'est à dire la suppression des STI purement et simplement pour ne faire apparaitre qu'une filière professionnelle.
Le casting de la raffle etant fermé, tu ne pourras pas y postuler malheuresement.
Mais d'autres films du même genre sont déjà en écriture.

super mario
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 33
Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation dans le Gard

Message  charly le Ven 25 Fév - 15:15

Salut Tazfranck et super mario.

Réfléchissions. Nous sommes aigris, frustrés ,blasés et/ou en colère.

Les échanges que je viens de lire ne font pas avancer le chmilblic. Internet permet ce genre de léger dérapage. De vives voix vous n'auriez pas tenus les même propos, car la communication est plus riche, moins vexante. A une autre époque, un pot-saucisses vous aurait mis d'accord ;-)
Et n'oublions pas que nous subissons TOUS les conséquences des politiques menées actuellement. Il est difficile de jetter la pière aux uns ou aux autres. Tentons de rester constructeur. Nous devons utiliser notre énergie ailleur et garder ce forum pour :
- faire circuler l'info,
- échanger des idées.
- nous organiser.

Bons courage à tous. Les temps sont durs, n'en rajoutons pas.
avatar
charly
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 31
Date d'inscription : 23/01/2010
Localisation : Bagnols Sur Cèze

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation dans le Gard

Message  tazfranck le Ven 25 Fév - 15:25

charly a écrit:
Les échanges que je viens de lire ne font pas avancer le chmilblic.

Ca c'est clair ! Y-a-t-il une volonté de le faire avancer ? Comment ? Parceque là on y va tout droit.

tazfranck
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 20
Date d'inscription : 21/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation dans le Gard

Message  charly le Mar 6 Sep - 5:22

charly a écrit: Le 9/02, ...une pétition concernant les modalités de la mise en place de la formation ...

Salut,

En février j'expliquais que cela avait râlé un peu à Nîmes et à Alès concernant la mise en place de la formation (voir début du sujet).
Puis la la formation s'est déroulé tant bien que mal (7j en ETC+4j en Spé); il fallait bien assurer la préparation de la rentrée à venir...

ET bien on y est; bilan :
La formation, malgré les formateurs qui ont fait ce qui ont pu avec ce qu'ils avaient, s'est avérée être un séminaire de travail et non une formation. Donc pour rassurer les collègues des autres académies, si vous avez bien travaillé chez vous, vous n'avez pas perdu grand chose; pas besoin en effet de "formation en présenciel" pour mutualiser de la sorte.

Fin aout, avec la paye, il nous a été versé apparemment une "indemnité" forfaitaire équivalente à 2h d'HSE par journée de formation suivie sur temps libre.
J'ai suivi pour ma part 11 journées où je suis parti à 8h de chez moi pour être à 9h en formation; pause de 12h à 13 ou 14h, puis reprise pour fin à16 ou 17h, soit un retour à 17 ou 18h....pour 2HSE donc.

Il est à remarquer que s'il n'y avait pas eu pétitions et mouvements, on n'aurait probablement rien touché.

Pour 20011-2012, il nous reste du lourd à suivre : quasiment 1 mardi sur deux! On est pas loin d'une augmentation du temps de présence obligatoire de 50% ces semaines-là soit de 25% sur l'année!
Et ce n'est pas sûr qu'on soit payé "autant" ;-)

Le schmilblick grossit...mais est-ce qu'il avance? (sans parler du sens, dans le bon ou le mauvais).

Bon courage à tous...
avatar
charly
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 31
Date d'inscription : 23/01/2010
Localisation : Bagnols Sur Cèze

Revenir en haut Aller en bas

Ca y est on est bien formé (voire déformé)!

Message  charly le Mer 12 Oct - 18:43

Bonjour,

Des nouvelles de chez nous;
suite à notre reprise de la formation et aux constats suivants :
-inadapté voire inefficace,
-très prenante en temps : 1 jour par quinzaine (avec 2h de voiture A/R) alors que nous sommes bien assez occupé avec la mise en place réelle de la réforme STI2D devant élèves, avec matériels en attentes, logiciels à commander/installer/etc...
-mêmes constats que lors de la pétition de février (à 2HSE près);

nous avons donc fait un courrier au recteur pour demander notre retrait de la formation en "présenciel" afin de nous consacrer pleinement à notre travail dans notre établissement.

Notre IPR nous a reçu, avec notre proviseur et notre chef des travaux; bilan de ce que nous avons entendu :
"on vous entend, mais c'est comme cela...c'est normal, il y a des périodes ou on travaille moins (exemple de TP non renouvelés chaque année!) et d'autre où on travaille plus...si on n'est pas content, on peut démissionner (là, cela s'appelle du harcellement moral, cela revient souvent dans les discutions). On a la chance d'être dans une académie où M. le recteur a misé gros sur la formation...on ne va pas se plaindre. Et puis concernant la surcharge de travail, pour le premier trimestre, ça devrait rouler : vous êtes en formation depuis février, donc toute la progression jusqu'à noël en normalement prête ou sinon c'est que vous n'avez pas bien travaillé! (là le piège se referme! on comprend mieux l'intérêt de la réforme, d'un point de vue politique du moins). Et puis c'est toujours les mêmes qui râlent, voire le même (déni fréquent du rôle de représentant syndical), ailleurs, personne ne se plaint...".

Par rapport à notre remarque que l'on ne pouvait pas assumer un travail maximal sur site et en même temps suivre la formation (à moins de vouloir venir le dimanche et changer de femme), il nous a été précisé que la priorité était à la formation, tant pis si la première année en subit les conséquences...

Moi j'interprète : il ne faut pas faire de vague...avec un peu de chance, le bateau va finir par couler complètement, et ça sera de votre faute puisque vous étiez formés...

Clairement, si nous, nous avons des questions pédagogiques, eux, ont des réponses qui viennent du politique.

Et les élèves dans tous ça? On nous fait toujours le chantage aux élèves : s'ils ne reviennent pas l'an prochain, ça sera à cause de la mauvaise pub faite par les mauvais coucheurs comme nous! Un peu facile comme raisonnement. Mais c'est sûr qu'en ce moment, le dindon de la farce, c'est toujours nous!

Merci de faire remonter vos témoignages sur le forum...la participation est flaiblarde en ce moment. Tous dépités?
Bon courage à vous tous!
avatar
charly
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 31
Date d'inscription : 23/01/2010
Localisation : Bagnols Sur Cèze

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation dans le Gard

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum