Du calme, cognons sur les vrais responsables !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Du calme, cognons sur les vrais responsables !

Message  PierreLD13 le Ven 25 Fév - 16:25

Bonjour,

Je suis interloqué par les diverses prises de becs dans les sujets "Formation dans le Gard" et "Bulletin de vote". J'aime bien les échanges virulents pourtant ! Mais même si l'énervement est bien compréhensible, ne tombons pas dans les pièges tendus par notre "hiérarchie". Car c'est bien la stratégie utilisée depuis le début par les inspecteurs : mensonges et contradictions, entretiens individuels pseudo-valorisants (ou menaçants ) pour convaincre des collègues de devenir formateurs. Bref, tout le panel des techniques de manipulation des groupes issues de la "science" du management.
Et considérons que nous sommes devant une nouvelle preuve de la validité du Principe de Peter !

PierreLD13
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 27
Date d'inscription : 15/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du calme, cognons sur les vrais responsables !

Message  laam40 le Ven 25 Fév - 20:52

Bonjour,

Charly a bien raison dans son post d’aujourd’hui dans la rubrique « Formation dans le Gard »
Je suis d’accord avec pierreLD13 aussi, à part « le principe de Peter » que je ne connais pas.
Je rajoute seulement que nous sommes des humains et que chacun(e) de nous peut voir son moral flancher à un moment donné mais :

1- Cette reforme, si vous n’y croyez pas, vous ne la réussirez pas ! "Vous êtes virés" !
2- Cette lutte, si nous n’y croyons pas, nous ne la réussirons pas ! "Nous sommes virés" !

Evidemment, pour la 1ère nous n’avons pas le choix, nous sommes forcés. Elle semble prendre pour l’instant mais jusqu’à quand ? Cela dépendra de notre force à lutter et notre efficacité.

Pour la 2ème, pourquoi ne pas l’appliquer, puisque non contrains, nous pourrons la réussir. Cela ne dépend que de nous, de notre volonté, de notre résistance et de notre capacité à rassembler.

A chacun de jauger sa capacité à résister pour défendre son poste (pensant à ses élèves qu’il pourra encore sauver). Mais nous tous, nous devrions marcher dans la même voie, celle du rassemblement et non celle de la polémique qui mène à la division.

Je nous souhaite bon courage.


_________________
DDHC Art. 35 :
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.

laam40
Rang: Sage du Forum
Rang: Sage du Forum

Messages : 137
Date d'inscription : 10/10/2010
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du calme, cognons sur les vrais responsables !

Message  SEB le Ven 25 Fév - 21:37

Tout à fait dans ta ligne de pensée laam 40...
Les moments de découragements sont suffisament nombreux pour que ce qui nous rassemble (l'oppositoion à cette réforme) ne tourne pas au pugilat...
Comment agir, comment se rassembler, je n'en sais strictement rien... Je me bats dans mon lycée depuis quelques mois, et certains collègues osent enfin relever la tête... et ce sont eux qui m'aident à continuer! Sans eux, j'aurais abandonné depuis longtemps. Comment se regrouper avec les lycées voisins qui n'arrivent toujours pas à relever la tête, je ne sais pas plus... mais je continue d'essayer, et chaque petite victoire fait chaud au coeur!
Continuons à lutter, à nous rassembler, à nous faire entendre... et on verra bien!

SEB
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 20
Date d'inscription : 21/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du calme, cognons sur les vrais responsables !

Message  super mario le Sam 26 Fév - 11:42

Etant un des intervenants dans une des joutes verbales citées, je souhaiterais préciser quelques points.
ne tombons pas dans les pièges tendus par notre "hiérarchie".
Etre formateur, c'est à dire courroie de transmission de cette reforme en espérant y gagner quelque chose ce n'est pas un piège ça ?
Evidemment, pour la 1ère nous n’avons pas le choix, nous sommes forcés
Pas d'accord, rien n'oblige a être formateur sauf peut être l'espoir de ne pas être celui ou celle qui part.
Mais nous tous, nous devrions marcher dans la même voie, celle du rassemblement et non celle de la polémique qui mène à la division.

Pour la division elle est déjà faite malheureusement. Les ctx se sont comportés (sans vouloir généraliser) avec nous comme de véritables petits soldats. Les formateurs (des collègues) sont bien contents d'avoir quelques euros avec en plus pour certains des promesses.
Nous ne réagissons que peu au départ de nos collègues de physique appliquée. Les différentes lettres, pétition etc. de collectif de profs de sti n'en parle que trop rarement.
Alors oui conservons notre dignité et continuons d'agir.
Mais de grâce arrêter de jouer les vierges effarouchées et de croire que nous sommes au pays des bisounours (je sais j'abuse).
Les loups sont dans la bergerie et ils sont déjà passés à table.
]Cette lutte, si nous n’y croyons pas, nous ne la réussirons pas !
Les initiatives locales sont vaines (pas de réponses aux divers courriers des collègues).
Ils nous restent deux leviers :
_ Le travail de nos syndicats à l'échelle nationale. Tardivement, peut être, mais tous les syndicats œuvrent nationalement.
_ Le lobbying auprès des élus et des conseils régionaux (les payeurs).

super mario
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 33
Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du calme, cognons sur les vrais responsables !

Message  tazfranck le Sam 26 Fév - 14:46

super mario a écrit:
Etre formateur, c'est à dire courroie de transmission de cette reforme en espérant y gagner quelque chose
...
rien n'oblige a être formateur sauf peut être l'espoir de ne pas être celui ou celle qui part.

Pitoyable de bêtise et d'ignorance.

Zut ... j'ai polémiqué ! Promis je ne recommencerai plus ! Laughing

tazfranck
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 20
Date d'inscription : 21/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du calme, cognons sur les vrais responsables !

Message  super mario le Sam 26 Fév - 15:27

A priori Mr le formateur considère mes propos comme
Pitoyable de bêtise et d'ignorance.
Aurais-je fait mouche ? Ta rétorique plutôt agréssive ne témoigne t-elle pas dun mal étre ?
pour information, je connais parfaitement toute la structure "pédagogique" de cette formation. Depuis l'échelle nationale des quelques auteurs des contenus jusqu'au répéteurs académique puis locaux. Qu'il est beau ce terme répéteur.
Et c'est en parfaite connaissance de cause que j'affirme que rien n'oblige un professeur à devenir une courroie de transmission.
Et encore moins d'affirmer qu'être formateur ce n'est pas contribué à la reforme.
Restons digne.

super mario
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 33
Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du calme, cognons sur les vrais responsables !

Message  laam40 le Sam 26 Fév - 22:23

Bonjour super mario, bonjour tout le monde,

La véracité de tes propos peut déranger. Comme toute vérité d’ailleurs. Et moi je suis de ton avis pour certaines même si elles dérangent.
Alors, pour les collègues formateurs, ils peuvent toujours nous rejoindre dans cette lutte. Après tout, bien de hauts gradés de l’armée libyenne se sont rangés du côté du peuple. C’est louable, à condition qu’ils n’aient pas déjà faits de victimes avant !
Bon évidemment, ici nous somme en France, ce n’est pas le cas de Kadafi ni de ses généraux mais le principe est le même. Nos collègues qui ont accepté d’être formateurs aident à la mise en place de cette réforme ce qui est contraire à l’esprit de ce forum. Mais, personnellement, je ne suis pas contre leur acte de solidarité avec nous pour cette lutte s’ils souhaitent nous rejoindre.

Si je me mets à ta place, je reconnais que le débat peut devenir très vite plus que passionnel.

Par contre quand tu dis que Les initiatives locales sont vaines, je ne suis pas du tout d'accord avec toi car bien des collègues ont fait du beau travail, je les en ai félicité dans des posts précédents. Nous leur devons le respect. Cette action n'est peut être pas suffisante c'est possible, alors cherchons d’autres actions pour aller plus loin, pourquoi pas ? Mais dire que cette action est vaine, cela ne relève pas du "positivisme".
D’autre part, on ne peut pas sous estimer les efforts des autres. Tiens, justement j’en fais partie. Personnellement, je ne suis pas très suivi dans mon bahut, une 30ène de signatures (pour le communiqué-pétition) sur 200 profs avec 7 ou 8 STI seulement sur 24, mais ce n’est pas pour cela que je vais baisser les bras. Depuis septembre, je suis sur le terrain, je ne peux plus rebrousser chemin. Certains de mes collègues de STI commencent à réaliser, c’est bon signe mais je ne peux affirmer que c’est gagné. Je les invite à une réunion le lundi de la rentrée pour faire le point. Je signale également que des collègues de disciplines générales nous soutiennent bien plus qu'on ne le pense et, je tiens à le préciser tout en les en remerciant !
Donc de la prudence car certaines phrases (comme celle-ci !) peuvent être complètement démobilisatrices produisant l’effet inverse.
Et puis, il y a ce communiqué-pétition qui est le fruit d’un travail collectif qui continue à brasser du succès. Il faudra penser à la manière de l’exploiter car les collègues qui l’ont signé espèrent que nous en fassions quelque chose, n’est-ce pas ?
De toute façon, nous somme tous des profs, à priori personne d’entre nous n’est expert en communication, ni diplômé en marketing, personne n’est de l’ENA. A partir de là, nous essayons tous, dans cet espace d’entraide et par conseils mutuels, de nous faire entendre. Mais, je ne dis pas cela pour m'en retrancher derrière afin de me trouver des excuses à telle ou telle démarche que j'aurais mal entreprise dans ce combat. Non, j'assume. Et c’est pour cela que j’apprends pas mal de choses de ce forum. D'ailleurs, je viens de lire quelques propositions d’actions, je vais y réfléchir et je donnerai mon avis comme chacun d’entre nous. C’est exactement ce genre de débat (une idée, contradiction, proposition, action, etc ) qui nous servira.





_________________
DDHC Art. 35 :
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.

laam40
Rang: Sage du Forum
Rang: Sage du Forum

Messages : 137
Date d'inscription : 10/10/2010
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du calme, cognons sur les vrais responsables !

Message  tazfranck le Dim 27 Fév - 10:31

bonjour bonjour !

non non ! on a dit pas pas de polémique !
En plus on a la chance d'avoir avec nous superman qui sais tout sur tout et partout ! Un vrai prof quoi !

Alors je voudrais profiter de l'occasion pour savoir ce que je vais gagner dans l'affaire ? Dis le moi ça m'intéresse. Mais dis le moi exactement.

Pour que tout le monde comprenne bien la situation, il serait intéressant que tu (supermario) exposes précisément le dispositif mis en place par chaque académie (évidemment, pas ce que tout le monde sait déjà). Et si par omission il manque un détail (pas par ce que tu ne le sais pas, juste parceque tu auras oublié de le mentionner), je me permettrai de le préciser.

Alors vas-y, explique moi ma vie de tous les jours: du point de vue du travail fourni, de l'aspect matériel de l'aspect financier (pour moi), de l'aspect administratif, de la stratégie de déploiement, de la position du groupe d'animateurs dans mon académie par rapport à cette pseudo-formation et à cette réforme, et bien sur de tout ce que ça va me rapporter.

j'ai hâte de te lire. Wink

tazfranck
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 20
Date d'inscription : 21/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du calme, cognons sur les vrais responsables !

Message  super mario le Dim 27 Fév - 10:52

Pour laam40
N'y a t-il pas contradiction ?
Nous savons maintenant (grâce à ce forum) qu'aucune formation ne se passe correctement. Que ce soit pédagogiquement ou administrativement.
Je développe :
Pédagogiquement : La plupart des formations ne dispensent que des cours de physique appliquée ( mécanique, thermodynamique, machines électriques, asservissements etc.) répétés par des profs de STI2d. Alors même que nous réclamons de ne pas faire de mélange des genres. Module sans rapport direct avec les contenus du référentiel (normal pas encore officiel). La bonne question à se poser : est ce que ces cours vont m'aider à enseigner le 1/09/2011 ? Nous connaissons la réponse.
Administrativement : Alors là c'est le grand n'importe quoi. Pas ou peu indemnisé. Pas ou peu de présentiel. Pas ou peu de choix des formés lors des inscriptions. Loi sur la formation bafoué etc .
Même si le répeteur n'est pas responsable de l'aspect administratif, sa conscience devrait lui dire "Ce public face à moi est venu dans des conditions pitoyables". Et si en plus il aborde l'aspect pédagogique ....
Sa démission serait alors un acte de solidarité.
Comme l'a dit tonton25 dans le post : Règle du dernier arrivé
Cela explique le zèle de certains collègues

Pour tazfranck
Expliquer ta vie ? Hum ??? N'y a t-il pas des spécialistes pour cela ?
Non je ne sais pas tout sur tout. Mais ce que je sais me permet d'avoir des convictions.
« Ce » que je sais a déjà été développé il y longtemps sur ce forum alors recherche ...
Ce que tu as à y gagner ? Un poste peut être ??? Mais tu as plus à perdre car dans quelques années (4 ou 5) lorsque le deuxième plan social des STI sera là des comptes te seront demandés par tes collègues.


Dernière édition par super mario le Dim 27 Fév - 11:05, édité 1 fois

super mario
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 33
Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du calme, cognons sur les vrais responsables !

Message  tazfranck le Dim 27 Fév - 11:04

super mario a écrit:Pour laam40
N'y a t-il pas contradiction ?
Nous savons maintenant (grâce à ce forum) qu'aucune formation ne se passe correctement. Que ce soit pédagogiquement ou administrativement.
Je développe :
Pédagogiquement : La plupart des formations ne dispensent que des cours de physique appliquée ( mécanique, thermodynamique, machines électriques, asservissements etc.) répétés par des profs de STI2d. Alors même que nous réclamons de ne pas faire de mélange des genres. Module sans rapport direct avec les contenus du référentiel (normal pas encore officiel). La bonne question à se poser : est ce que ces cours vont m'aider à enseigner le 1/09/2011 ? Nous connaissons la réponse.
Administrativement : Alors là c'est le grand n'importe quoi. Pas ou peu indemnisé. Pas ou peu de présentiel. Pas ou peu de choix des formés lors des inscriptions. Loi sur la formation bafoué etc .
Même si le répeteur n'est pas responsable de l'aspect administratif, sa conscience devrait lui dire "Ce public face à moi est venu dans des conditions pitoyables". Et si en plus il aborde l'aspect pédagogique ....
Sa démission serait alors un acte de solidarité.
Comme l'a dit tonton25 dans le post : Règle du dernier arrivé
Cela explique le zèle de certains collègues

Pour tazfranck
Expliquer ta vie ? Hum ??? N'y a t-il pas des specialistes pour cela ?

Je suis déçu pour deux raisons:
1) Au regard de ta réponse à laam40: tu ne sais pas ce qu'il se passe dans les académies. Tu sais au mieux ce qu'il se passe dans certaines d'entre-elle seulement.
2) Tu n'as pas répondu à mes questions que je pense précises, tu les a évitées.

Je penses que je vais te laisser baigner dans tes certitudes, et je suis certain que je ne te manquerai pas. Profites-en pour me faire une joli réponse qui ne mènera nullepart et te donnera le sentiment d'avoir raison (c'est le dernier qui a parlé qui a raison non ?).

Bon vent.

tazfranck
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 20
Date d'inscription : 21/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du calme, cognons sur les vrais responsables !

Message  Pascal le Dim 27 Fév - 13:11

tazfranck a écrit:(c'est le dernier qui a parlé qui a raison non ?).
C'est un peu le sentiment que j'ai en lisant votre échange. Vous ne pouvez pas débattre sur des idées plutôt que contre quelqu'un ? Sommes-nous telement sous pression que nous ne voulont entendre aucune thèse contraire à la notre ???

Ce forum n'a pas été créé pour qu'on se tire dans les pates les uns les autres, alors MER.., faisons preuve d'un minimum d'humilité et d'un maximum de respect les uns envers les autres. pale


Dernière édition par Pascal le Mer 2 Mar - 12:22, édité 1 fois

_________________
"Pour faire de grandes choses, il ne faut pas être un si grand génie: il ne faut pas être au-dessus des hommes; il faut être avec eux." Montesquieu
avatar
Pascal
Rang: Grand Sage du Forum
Rang: Grand Sage du Forum

Messages : 236
Date d'inscription : 22/01/2010
Age : 44
Localisation : Bagnols sur Cèze

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du calme, cognons sur les vrais responsables !

Message  super mario le Dim 27 Fév - 13:21

Vous ne pouvez pas débattre sur des idées plutôt que contre quelqu'un ?
Pascal,
A priori, des idées, des faits et des arguments j'en ai émis !?!
Ne serait ce pas plutôt la vérité qui provoque cette friction ?
Nous avons déjà prouvé, sur ce forum, de l'existence d'une formidable machine à broyer les enseignants. Ce qui blesse c'est de se rendre compte qu'à l'échelle la plus "intime" il y aussi des preuves de son existence.

super mario
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 33
Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re:du calme ,cognons sur les vrais responsables

Message  padg le Dim 27 Fév - 15:24

Il est dommage de se "friter"
ce que je trouve intéressant dans l'intervention de du collègue tazfranck ,c'est qu'au moins lui peut nous parler de la formation dont il est en charge.
car effectivement jusqu'alors ce forum rend compte des formations reçues ça et là mais je n'avais encore point lu ou entendu intervenir des formateurs
et au regard de ce que j'ai pu lire à travers les propos du collègue tazfranck on remarque que là aussi on s'est pas mal moqué d'eux...
d'autre part évidemment lorsqu'on lit ce forum on a l'impression que tous sont contre cette reforme
mais la réalité qu'elle est-elle?
je ne suis pas si sûr que nous représentions un nombre aussi important de collègues contre cette réforme
et cette question me taraude.
le jour de grève du 10 par exemple dans mon établissement (40% de prof de sti n'étaient pas en grève)
il y a tous les indifférents ( collègues de Ts par exemple non impliqués pourtant fortement impactés dans le futur par cette reforme, et "en Si "pas un mot pourtant la philosophie du prof unique est la même qu'en sti2d
.sur la liste pgm un collègue a mis un lien sur son lycée (MERMOZ SAINT LOUIS)et bien là bas au vud de ce que j'ai découvert ils attendaient cette reforme et semblent être à fond avec celle ci.
bref ce sont également ces points de vue différents que j'aimerai pouvoir également lire sur ce forum et en débattre sereinement.[b]

padg
Rang: Grand Utilisateur du Forum
Rang: Grand Utilisateur du Forum

Messages : 55
Date d'inscription : 12/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Clarifions la situation SVP !

Message  laam40 le Dim 27 Fév - 16:28

Bonjour à tous et à toutes,

Je commence par le rappel du titre de cette rubrique : Du calme, cognons sur les vrais responsables !
Il me semble que nous le reprenons sans vraiment y prêter attention !
Il est fort probable que nous soyons tous de simples "stagiaires" et aucun formateur parmi nous c’est pourquoi, à l’issu de ces échanges, je pose la question franche et claire à tazfrank et sans agression :
Es-tu formateur oui ou non ?

Cependant, la réponse de tazfrank suscite le calme , la sérénité et le respect de notre part, nous tous, donc à fortiori de supermario. En effet,

1- tazfrank, que tu sois formateur ou pas, tu es là, je suppose, pour nous épauler, nous les indignés de cette réforme. N’est-ce pas ?

2- tazfrank, tu es effectivement formateur, dans ce cas nous voudrions savoir en quoi ton expérience pourrait nous être utile ? Quelle est ta stratégie pour nous aider ? Quelle(s) idée(s) tu pourrais nous soumettre pour nous soutenir dans ce combat. Je n’ai pas de jugement à émettre sur ton cas et pas d’à priori non plus, ce sont tout simplement des questions que tout membre a le droit de se poser. Mais, sans nous cogner les uns sur les autres, tu penses bien que tu ne peux entretenir cette l’ambivalence dans cet espace d’échange.

3-Tu n’es pas formateur, et dans ce cas cognons sur les vrais responsables et arrêtons-nous là car vous (tazfrank et supermario si vous voulez bien) voyez bien que c’est une discussion dénigrement qui n’a de résultat que la division alors que nous sommes du même bord. C’est dommage !

4- supermario, le fait que je sois d’accord avec toi (moi et/ou autre) ne veut pas dire que je rajoute de l’huile sur le feu. C’est le rôle de tout modérateur (ou autre d’ailleurs). Je souhaite seulement que tu mettes un peu d’eau dans ton vin. Nous nous devons le respect dans le dialogue. Même si tazfrank est réellement formateur, il ne mérite pas un lynchage. Il est suffisamment intelligent pour qu’il comprenne de lui-même que dans cet espace est pour l’unité contre, et non pour, cette réforme. Or, vu sa persévérance et son insistance, quelque chose me dit qu’il n’est pas formateur mais, je peux me tromper ! Il va nous le faire savoir en clarifiant sa situation pour le bien de tous. En tout cas, il n’est pas un fugitif comme nous avons pu en constater déjà 2 cas, et tu (supermario) étais le témoin direct d’un de ces 2 fugitifs. tazfrank est là, il est réel et il débat avec toi, avec nous !
Le cas tazfrank c’est un peu comme nos collègues membres qui sont du syndicat. Je l’avais déjà dis, ces collègues membres ont leurs mots à dire et leurs idées à soumettre aux débats. Pourquoi les attaquer simplement parce que certains syndicats non pas su (ou non pas voulu) gérer, à la base, cette scélérate réforme ? Je pense notamment à gaelle (FO) et à david (US Solidaires) (et peut être bien d'autres) qui contribuent bien à la construction d’idées sur ce forum. En plus, bien des syndicats nous ont rejoints autour de cette lutte. Bref, tout n’est pas noir ou blanc, il y a forcement toute une gamme de gris, cher supermario, et ce n’est vraiment pas de la langue de bois !

Merci à tous les deux pour votre collaboration et votre compréhension.

Pascal vient de rappeler, encore une fois de plus, le rôle de ce forum ! Pensons-y. Et, comprenez SVP (tazfrank et supermario) que vos échanges, bien que porteurs de certaines bonnes idées et réflexions, peuvent être lassants et stériles.




Dernière édition par laam40 le Dim 27 Fév - 17:16, édité 2 fois

_________________
DDHC Art. 35 :
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.

laam40
Rang: Sage du Forum
Rang: Sage du Forum

Messages : 137
Date d'inscription : 10/10/2010
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Et ma proposition dans tout ça ?

Message  PierreLD13 le Dim 27 Fév - 17:09

Bonjour,

Je n'imaginais pas que j'allais, en proposant le calme, provoquer l'étincelle susceptible de mettre le feu au vase ! Personnellement je me fiche de savoir qui est formateur ou formé, ou rien du tout. D'accord avec Laam, on est pour ou contre cette réforme. Et, si on est contre, on cherche des moyens de lutte. C'est dans ce cadre que j'ai fait une proposition, peut-être sans intérêt, mais qui peut se discuter. Plutôt que de s'invectiver à travers les tuyaux de l'Internet...
Les vrais responsables sont les IG et les IP qui ont accepté d'être complices de cette mascarade sans produire le travail nécessaire à la mise en place d'une réforme de cette envergure. Et j'en profite pour donner quelques précisions sur le Principe de Peter (Extrait de Wikipédia) :

Principes de base :

un employé compétent à un poste donné est promu à un niveau hiérarchique supérieur ;
un incompétent à un poste donné n'est pas promu à un niveau supérieur.

Corollaires (1) :

un employé ne restera dans aucun des postes où il est compétent puisqu'il sera promu à des niveaux hiérarchiques supérieurs.
par suite des promotions, l'employé finira (peut-être) par atteindre un poste auquel il sera incompétent.
par son incompétence à ce poste, l'employé ne recevra plus de promotion, il restera donc indéfiniment à un poste pour lequel il est incompétent.

Corollaires (2):

à long terme, tous les postes finissent par être occupés par des employés incompétents pour leur fonction.
la majorité du travail est effectuée par des salariés n'ayant pas encore atteint leur « seuil d'incompétence ».
De plus, si nous partons des principes que plus un poste est élevé dans la hiérarchie, plus il demande des compétences ; plus son impact est grand sur le fonctionnement de l'organisation,
alors nous pouvons constater que l'impact de l'incompétence de l'employé aura été maximisé par le niveau hiérarchique du poste auquel il aura été promu. Ces dernières hypothèses ne sont qu'une interprétation non systématiquement retenue du principe de Peter.


Toute ressemblance avec des personnages que vous connaissez...
Cordialement, à bientôt

PierreLD13
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 27
Date d'inscription : 15/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Il faut raison gardée !

Message  laam40 le Dim 27 Fév - 18:41

Bonjour pierreLD13,

Tu as bien raison de nous remettre sur nos vraies préoccupations qui sont aussi celles de nos deux passionnés dans cette rubrique. Je n'en doute pas.

Pour le principe de Peter, je te remercie pour ma culture, je suis sincère car franchement je ne connaissais pas !

Comme je l'ai déjà dis, il est vrai que j'apprends pas mal de choses dans ce forum ! Normal, je suis avec des professionnels de la connaissance. Longue vie aux Profs. Piliers de l’instruction, stèles de la nation !

_________________
DDHC Art. 35 :
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.

laam40
Rang: Sage du Forum
Rang: Sage du Forum

Messages : 137
Date d'inscription : 10/10/2010
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du calme, cognons sur les vrais responsables !

Message  super mario le Dim 27 Fév - 18:56

tu penses bien que tu ne peux entretenir cette l’ambivalence dans cet espace d’échange
Ah enfin, depuis le temps que je pose cette question.
Le sujet de ce post est "cognons sur les vrais responsables"
Je souhaiterais donc savoir qui sont les vrais responsables ?Comment percevez vous ces collégues formateurs ?


Dernière édition par super mario le Lun 28 Fév - 13:04, édité 1 fois

super mario
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 33
Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du calme, cognons sur les vrais responsables !

Message  tazfranck le Dim 27 Fév - 21:07

laam40 a écrit:Bonjour à tous et à toutes,

Je commence par le rappel du titre de cette rubrique : Du calme, cognons sur les vrais responsables !
Il me semble que nous le reprenons sans vraiment y prêter attention !
Il est fort probable que nous soyons tous de simples "stagiaires" et aucun formateur parmi nous c’est pourquoi, à l’issu de ces échanges, je pose la question franche et claire à tazfrank et sans agression :
Es-tu formateur oui ou non ?
Oui ... enfin animateur est un terme plus approprié !

Cependant, la réponse de tazfrank suscite le calme , la sérénité et le respect de notre part, nous tous, donc à fortiori de supermario. En effet,

1- tazfrank, que tu sois formateur ou pas, tu es là, je suppose, pour nous épauler, nous les indignés de cette réforme. N’est-ce pas ?
Oui.
Mais je n'ai pas honte de dire que certains points de cette réforme me paraissent intéressants.
Globalement, elle ne me plait pas, sa mise en oeuvre me déplaît encore plus.


2- tazfrank, tu es effectivement formateur, dans ce cas nous voudrions savoir en quoi ton expérience pourrait nous être utile ? Quelle est ta stratégie pour nous aider ? Quelle(s) idée(s) tu pourrais nous soumettre pour nous soutenir dans ce combat. Je n’ai pas de jugement à émettre sur ton cas et pas d’à priori non plus, ce sont tout simplement des questions que tout membre a le droit de se poser. Mais, sans nous cogner les uns sur les autres, tu penses bien que tu ne peux entretenir cette l’ambivalence dans cet espace d’échange.
Comme je l'ai écrit, je n'ai aucun poids seul ! Ma déception vient du fait de ne voir aucun mouvement de la part de mes collègues qui viennent en formation, en dehors d'actions très "diplomatiques" (courriers etc...). Ils considèrent la reforme comme validée.
J'espère de ces collègues une réaction du style de celle dont on a eu vent sur Montauban je crois (appropriation de la journée de formation pour débat et revendications), l'idéal serait qu'elle soit coordonnée dans tous les centres de formation sur la même semaine. Je ne peux provoquer cela ouvertement quand j'arrive dans un établissement suite à un OM, mais je le fais comprendre en "off", lors de discussions en parallèle de la formation. C'est mon seul levier d'action actuellement auprès des profs en formation. Et je vous prie de croire que dans le groupe de "formateurs", c'est un sentiment identique.
Vu l'immobilisme ambiant que je constate, si les choses n'évoluent pas, alors la réforme entrera bien en vigueur en septembre prochain, alors comme je l'ai déjà souligné, je tente de proposer à mes collègues un minimum de contenu qui pourra leur être utile, continu évidemment complètement insuffisant mais qui vaut mieux que rien du tout.
Pour que les choses soient bien claires, pour un "formateur": pas d'HS, pas de "récompense", juste un taf de fou qu'on sait sans efficacité en bout de chaîne, et des remboursements de déplacements qui ne couvrent même pas les frais réels. Je vous passe quelques dommages "collatéraux" d'ordre financier pour certains d'entre nous.


3-Tu n’es pas formateur, et dans ce cas cognons sur les vrais responsables et arrêtons-nous là car vous (tazfrank et supermario si vous voulez bien) voyez bien que c’est une discussion dénigrement qui n’a de résultat que la division alors que nous sommes du même bord. C’est dommage !

4- supermario, le fait que je sois d’accord avec toi (moi et/ou autre) ne veut pas dire que je rajoute de l’huile sur le feu. C’est le rôle de tout modérateur (ou autre d’ailleurs). Je souhaite seulement que tu mettes un peu d’eau dans ton vin. Nous nous devons le respect dans le dialogue. Même si tazfrank est réellement formateur, il ne mérite pas un lynchage. Il est suffisamment intelligent pour qu’il comprenne de lui-même que dans cet espace est pour l’unité contre, et non pour, cette réforme. Or, vu sa persévérance et son insistance, quelque chose me dit qu’il n’est pas formateur mais, je peux me tromper ! Il va nous le faire savoir en clarifiant sa situation pour le bien de tous. En tout cas, il n’est pas un fugitif comme nous avons pu en constater déjà 2 cas, et tu (supermario) étais le témoin direct d’un de ces 2 fugitifs. tazfrank est là, il est réel et il débat avec toi, avec nous !
Le cas tazfrank c’est un peu comme nos collègues membres qui sont du syndicat. Je l’avais déjà dis, ces collègues membres ont leurs mots à dire et leurs idées à soumettre aux débats. Pourquoi les attaquer simplement parce que certains syndicats non pas su (ou non pas voulu) gérer, à la base, cette scélérate réforme ? Je pense notamment à gaelle (FO) et à david (US Solidaires) (et peut être bien d'autres) qui contribuent bien à la construction d’idées sur ce forum. En plus, bien des syndicats nous ont rejoints autour de cette lutte. Bref, tout n’est pas noir ou blanc, il y a forcement toute une gamme de gris, cher supermario, et ce n’est vraiment pas de la langue de bois !

Merci à tous les deux pour votre collaboration et votre compréhension.

Pascal vient de rappeler, encore une fois de plus, le rôle de ce forum ! Pensons-y. Et, comprenez SVP (tazfrank et supermario) que vos échanges, bien que porteurs de certaines bonnes idées et réflexions, peuvent être lassants et stériles.



tazfranck
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 20
Date d'inscription : 21/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du calme, cognons sur les vrais responsables !

Message  super mario le Dim 27 Fév - 21:13

Sad

super mario
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 33
Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du calme, cognons sur les vrais responsables !

Message  SEB le Dim 27 Fév - 21:26

Les réactions des collègues sont parfois très surprenantes... Certains collègues que je croyais complètement défaitistes, m'ont surpris... Je croyais qu'ils pensaient que cette réforme était inéluctable, qu'on allait dans le mur, mais qu'on devait essayait d'y aller le moins fort possible, qu'on devait tenter de survivre malgré tout... et qu'ils étaient prêts à subir toutes les humiliations...
Et pourtant, un jour où mon énergie faiblissait sérieusement, sous la forme d'une boutade, j'ai proposé de convier la presse devant le rectorat, et qu'à quelques uns, nous fassions voler les bureaux par les fenêtres sous les objectifs des caméras... à la façon des métallos, dont certains d'entre nous sommes issus... Et là, leurs yeux se sont relevés, et ils ont enfin parlé pour dire que c'était "La seule chose à faire"...
Action violente pour être entendus? Action violente contre le mépris?

SEB
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 20
Date d'inscription : 21/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du calme, cognons sur les vrais responsables !

Message  Lucile le Dim 27 Fév - 21:30

petite remarque à méditer: sans formateur pas de réunion entre lycée, alors que peut-être c'est un moyen de nous faire entendre...
voyons la réalité telle qu'elle est ...et voyons ce qu'on peut faire avec ...
Wink

Lucile
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 31
Date d'inscription : 02/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du calme, cognons sur les vrais responsables !

Message  laam40 le Lun 28 Fév - 0:22

tazfranck a écrit:
Oui ... enfin animateur est un terme plus approprié !

Merci pour ta franchise tazfranck et que le débat s'installe dans le respect SVP.
Prenons le cas de tazfranck comme force et non comme faiblisse. En tout cas, c'est comme ça que je le conçois, moi de mon côté. Je pense, comme certain l’ont déjà dit, ton expérience, animateur, nous intéresse.
Moi-même, j’avais croisé un collègue de notre bahut formateur, je lui avais exprimé mon désire de discuter avec lui dès qu’il le pouvait. Apparemment il ne le peut plus car je ne le vois plus. Je ne lui jette pas la pierre car je ne connais pas vraiment ses idées sur cette reforme. Le seul bref échange que nous avions eu, il me paraissait plutôt embarrassé qu’autre chose. A l’heure qu’il est, il pense peut être comme toi, peut être pas. Je ne sais pas ?

...C'est mon seul levier d'action actuellement auprès des profs en formation. Et je vous prie de croire que dans le groupe de "formateurs", c'est un sentiment identique.
Vu l'immobilisme ambiant que je constate, si les choses n'évoluent pas, alors ...


Tu sais, chacun fait comme il peut avec ce qu'il a. Ça n'est facile pour personne. Mais il ne faut pas perdre de vue ce que nous (moi et d'autres membres) résumons comme voix qui nous soutiennent, syndicats, chefs d'établissements et inspecteurs en Charente-Maritime (manif contre la DHG), les indignations des palmés académiques, et j'en passe sans oublier des organismes de hautes autorités comme le CSE, le CIC et le patronat et même certains députés de droite comme Dassault, auisi que la société française des agrégés, l’association Sociétés Savantes, etc. les exemples sont surement plus nombreux que nous croyons. En tout cas, c’est ce que je crois. Nous sommes les derniers maillons de cette chaine d’exécutif, nous sommes peut être minoritaires mais nous ne sommes pas les seuls à refuser cette réforme, nous n’avons pas tort de la rejeter et, je refuse d’admettre que nous céderons, et ce pour deux raisons et non les moindres :
1- Tous les soutiens que je viens de citer, ils continueront à nous soutenir à condition que nous montrions notre détermination à ne pas nous laisser faire. On n'est jamais mieux servi que par soi-même !
2- Je défends l’avenir des élèves (nombreux) qui me font confiance et par ricochet, mon avenir (statut) qui sera préservé.
La détermination vaut tous les pouvoirs. Et les exemples des déterminé(e)s ne manquent pas sur ce forum.

- Rien n’empêche les autres animateurs (et autres) de penser comme je viens de décrire pour moi. Mais ils ne sont pas obligés non plus de suivre mon raisonnement, je ne suis pas un gourou, j’essaie seulement de donner quelques éléments d’encouragement pour continuer notre lutte.

- Sont-il plutôt pour ou contre cette reforme ? Si c’est encore le bazar dans leur tête, c’est qu’ils ne sont pas encore près pour combattre, car . S’ils sont contre mais ils ont peur, c’est peut être le cas qui nous handicape encore pour le moment, qu’ils sachent que nos parents ont bien combattu pour nous laisser cet héritage et que nous ne seront même pas foutus de le léguer à notre tour à nos enfants. Mon papa, ce héro ! Alors, le courage on le trouve quand on cherche un peu. Qu'à-t-on retenu de 1789 à part les chiffres ? Pardons, cette question n'est pas pour rabaisser mais plutôt pour élever et réveiller les consciences.

- Peux-tu leur montrer ta détermination et surtout ta conviction que cette réforme nous mène tous, eux compris, dans le mur quoi qu’ils fassent, quoi que nous fassions ?
S’ils se montrent encore hésitants, puisque tu connais les idées de ce forum, tu peux les inviter à y faire un tour. S'ils ne veulent toujours pas alors, ça ne servira à rien de te rendre malade à leur côté et va plutôt œuvrer là où tu trouves des oreilles toutes ouïes.

Nous ne sommes pas contre ceux et celles qui désapprouvent cette reforme. Au contraire leur venue fera notre, leur force.

En tout cas, cher animateur, c'est bien courageux de ta part de prendre cette tribune. Alors, manifeste ton désaccord avec toute la verve que tu as pour l’animation. Je pense que tu te sentiras beaucoup plus à l’aise d’animer ce forum que d’animer pour cette réforme qui n’a ni queue ni tête, même si, ici aussi il y a bien des fils à retordre car les idées non seulement il en faut, mais aussi de les mettre en place et les exploiter ensuite en action.

Bienvenue à toi. Et continuons la lutte.

laam40


_________________
DDHC Art. 35 :
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.

laam40
Rang: Sage du Forum
Rang: Sage du Forum

Messages : 137
Date d'inscription : 10/10/2010
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du calme, cognons sur les vrais responsables !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum