petit coup de gueule

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

petit coup de gueule

Message  fredibi le Sam 12 Mar - 13:02

Comme d'habitude, on nous prends pour des truffes ! Twisted Evil
Dans le programme comme dans le plan de formation, on nous présente l'utilisation du logiciel de calcul numérique MATLAB. Logiciel qui je le rappel, est payant et cher. Et pour lequel les établissements devront investir un FRIC fou en achat et en mise à jour.
Or il existe une alternative très sérieuse mis au point par l'INRIA et les PONTS ET CHAUSSÉES :SCILAB. Ce logiciel posséde une licence libre et, de plus, est gratuit. liens :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Scilab
http://www.scilab.org/

Encore une fois, on veut faire payer pour je ne sais quelle raison, alors que l'on nous rabâche les oreilles en nous criant qu'il n'y a plus de sous pour des postes. Voudraient-ils tout simplement privatiser l'Éducation Nationale Question Question Question
avatar
fredibi
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 26
Date d'inscription : 27/10/2010
Localisation : Blois

Revenir en haut Aller en bas

Le problème des logiciels libres dans EN

Message  belzebuth le Sam 12 Mar - 13:44

La loi est très claire sur la préconisation des logiciels a utiliser, on ne peut pas imposer tel ou tel logiciel car on fausse la concurrence. Les professeurs sont donc libres d'utiliser les logiciels qu'ils veulent, à fortiori les logiciels libres. Mais le problème n'est pas là. La plupart des collègues vont choisir les logiciels payants, car pour eux, c'est souvent synonyme de qualité. Le deuxième problème c'est l'échange des fichiers et donc du choix des formats de fichier. Un exemple pour les sujets, il faut les envoyer au format ".doc" alors qu'il existe le format ".odt" parfaitement normalisé. Le troisième problème reste la formation et la production des cours à partir de tel ou tel logiciel. Si on ne veut pas tout refaire, on est obligé de suivre les collègues qui font souvent le mauvais choix par manque de connaissance. D'ailleurs je n'ai jamais compris pourquoi les organismes de formation payent les logiciels. En formant les gens on fait aussi de la pub gratuitement, on devrait au contraire nous payer pour utiliser.

belzebuth
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 26
Date d'inscription : 15/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: petit coup de gueule

Message  Invité le Sam 12 Mar - 15:20

en ce qui me concerne, dans la mesure où à la maison je ne travaille que sous environnement Linux, je ne fournis jamais de fichiers sous format propriétaire. Si lors de la formation on nous demande de produire un ou des documents, ce sera sous format libre ou rien.
J'ai abandonné les logiciels propriétaires depuis 2006 et rien ni personne ne me fera revenir en arrière à ce sujet, d'autant que depuis cette date je n'ai plus eu aucun problème d'informatique à la maison...
Au lycée j'utilise les quelques postes équipés d'un double OS (windows/Linux) et tout marche. Les collègues avec qui je partage des documents sont passés à Open Office, la suite Microsoft n'étant plus déployée dans le lycée depuis l'an dernier de toute façon.

Je râle donc systématiquement lorsqu'on cherche à nous imposer l'utilisation de logiciels et de formats propriétaires alors que bien souvent il existe des équivalents libres, largement aussi performants.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Quelle est la part des industriels dans cette réforme?

Message  lemx le Dim 13 Mar - 2:43

Bonsoir,

"Je me demande toujours si le programme n'a pas été en partie écrit par des industriels?"...

La semaine dernière, nous avons commencé la formation ET24 (modélisation avec MATLAB). Ma première question au formateur fut : pourquoi MATLAB et pas SCILAB ? Pas vraiment de réponse claire de sa part, juste celle-ci : les TOOLBOXES de MATLAB (simulink, simMechanics...) des outils qui facilitent la modélisation. Il me semble pourtant que SCILAB propose aussi des TOOLBOXES...

Même si le logiciel semble puissant et relativement facile à prendre en main, mais une modélisation reste une modélisation. C'est-à-dire quelque chose d'abstrait et difficile à comprendre lorsque l'on n'a pas les bagages mathématiques et les connaissances de physique ardus (nos futurs élèves les auront-ils?).
A la fin de la journée, nous avons ouvert le modèle de l'attacheur pellenc : on cliquait sur des boites (exemple moto-réducteur avec son rapport de réduction, son rendement (là je comprenais)), qui ouvrait d'autres boites, on cliquait sur ces boites qui ouvraient des fenêtres, puis d'autres fenêtres avec des paramètres que je ne connaissait pas, on modifiait des valeurs ( ce que doivent faire nos futurs élèves) mais on ne savait pas ce que l'on faisait... le formateur aussi ne savait pas quel paramètre on modifiait. C'était assez étrange, on se regardait avec des collègues en ce demandant ce qu'on faisait ici...
Ça va être rigolo avec les élèves...Surtout quand ils vont trifouiller un tas de paramètres du modèle et qu'ils vont nous dire : "Monsieur (ou Madame), ça ne marche pas la simu!". pale.
Comme nous sommes que 2 profs formés dans notre lycée, ca va être pas mal aussi pour former les autres collègues du lycée (vous savez...le compagnonnage).


Lobbying ou pas pour ce logiciel ? Je ne pense pas.
Après quelques recherches sur le net, c'est vrai que c'est un logiciel que l'on utilise de plus en plus pour la recherche, dans les écoles d'ingé et le monde de l'industrie. C'est vrai qu'il est puissant (trop par rapport à l'utilisation que l'on va en faire), mais il est cher. Cela va accentuer les inégalités entre lycée (ceux qui peuvent et ceux qui ne peuvent pas l'acheter). OUI, frédibi, on va vers la privatisation de l'éducation nationale (voir poste "ouvrons les yeux" : http://reforme-sti.forumactif.com/t400-traite-des-sciences-et-des-pratiques-de-leducation#1531). Un des moyens préconisé par l'OCDE pour privatiser l'éducation, est de favoriser certains Lycées et pas d'autres (sélection par l'argent), c'est écrit noir sur blanc. En ce sens MATLAB y participe.

Pour terminer quelques questions:
Quelqu'un avait répertorié le nombre de logiciels nécessaires pour le STI2D (environ 40 je crois) ça va nous couter combien tout ça? Vous y avez-pensé Monsieur les inspecteurs ?
Je veux bien utiliser certains logiciels pour former, mais ne peut-on pas avoir des versions gratuites pour les profs pour ce former ?


Dernière édition par lemx le Dim 13 Mar - 20:24, édité 1 fois

lemx
Rang: Posteur confirmé
Rang: Posteur confirmé

Messages : 17
Date d'inscription : 21/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: petit coup de gueule

Message  super mario le Dim 13 Mar - 11:43

Ma première question fut : pourquoi MATLAB
La réponse est simple,c'est un des IG chargé de cette réforme qui l'a imposé. Pourquoi ? car il "l'utilisait" à l'ENS de Cachan lorsqu'il etait profésseur.
Sa doctrine à l'époque : "on ne peut simuler un système que si on le maitrise..."
Nous en sommes bien loin maintenant.

super mario
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 33
Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: petit coup de gueule

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum