C’est pour ton bien, mon fils …

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

C’est pour ton bien, mon fils …

Message  clintmattei le Mar 15 Mar - 14:42

C’est pour ton bien, mon fils …

Toute histoire a son prologue, il en est ainsi !
Débutons, voulez-vous ?
Des mots, tout d’abord ; vocation, réforme, amoral, haine ; le tout enchâssé dans une boite crânienne des plus honorables ; il en résulte forcément un chaos mental ;
Ah, j’oubliais, désenchantement, important celui-ci !!!
Putain de vie…
Alors, voilà … l’histoire pétille, progresse, s’articule enfin et vomit sa complainte ; il s’agira d’un jeune homme, bien sous tout rapport, une scolarité honorable, une vocation professorale, rien de plus banal en somme…
De belles années s’écoulent, sans heurts ou quelque peu.
Lui, fragile ?
Bien évidemment, qu’espériez –vous ? Comme de bien entendu, il se relève et marche …
Son fils, digne enfant, fier de son PAPA lui fait part de ses aspirations.
Eh ouais !! Comme PAPA !! Physicien appliqué !
Le père fort honoré s’effondre sans mot dire.
Comme de bien entendu, il se relève et marche !

Mon fils, la physique appliquée n’existera plus.

Et pourquoi ? Rétorque l’effronté enfant.

Pour dispenser une culture de base scientifique solide avec une spécialisation progressive qui permettra une meilleure fluidité réflexive. L’introduction de la physique chimie moins appliquée aux activités industrielles et de laboratoire, visant l’acquisition d’une culture scientifique, de notions et de compétences pérennes sera salutaire quant à la méthodologie formative des jeunes scientifiques.

Moi, j’aime pas la chimie balbutie ce jeune délinquant.
Bon, alors… je deviendrai professeur de génie électronique.

Le père ennuyé, s’explique.

Mon fils, le génie électronique n’existera plus. En lieu ET place ,quatre matières vont fusionner , le génie électrique, le génie civil , le génie énergétique et l’étude de construction, ceci afin d’optimiser l’évolution technologique de l’apprenant.

Oui, mais moi, j’aime pas le dessin industriel. Et si je devenais prof de SVT comme benoît ?

Hou malheureux, tu n’y penses pas !!!
Au collège, ces professeurs deviendront des professeurs uniques, un assemblage absolu entre la SVT, la physique et la technologie, un MégaProf ultime en sciences, en somme .

Et prof d’anglais ?

AIE ! Évite !!! Dans quelques années, celui –ci devra posséder six langues dont le français ; le cours d’une heure sera fracturé en six périodes de dix minutes dans une langue différente (le français, l’anglais, le chinois, le sumérien, la langue des signes et un langage animal) ; cela permettra une meilleure intégration de nos amis sourds et de nos amis les bêtes.

Prof d’éducation physique, cela me tenterait bien aussi !!

Je ne te le conseille pas , il est prévu une tri valence pour ce corps de métier , à savoir , culture physique , bien sûr , associé à l’éducation civique et l’instruction militaire basée sur l’utilisation préférentielle d’armes massives.

J’aime pas les armes, papa .

Malheureux bipède, comment peux tu critiquer ainsi.
Tu es vraiment en déficit d’information concernant l’évolution pédagogique. Je te conseille de regarder le référentiel des compétences professionnelles des maîtres, tu y trouveras le sens profond de l’école de demain, petit effronté, va !!Comment osez douter de tes maîtres ??
Je vais te dénoncer, vil fils, en maison correctionnelle tu finiras, pourfendre l’éducation, ainsi !

Mais, papa !!

Assez, il est tard, demain sera autre ; nous déciderons en collaboration avec le proviseur et le CPE de ta sanction pénale ; tu te dois d’obéir, fils indigne !!
Tes remarques sont inacceptables, eu égard au travail colossal de nos maîtres. Eux pensent, savent.
Et toi fils, tu émettrais des suspicieuses remarques !
Allez, avales ton médiator et au lit petit chacal !!

Bonne nuit, papa !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Ah, les jeunes !! De mon temps, nous savions écouter, accepter la divine parole de nos maîtres. Nous étions fiers des idéaux des maîtres. Nous portions fièrement les principes fondamentaux de l’écoute totalitaire du grand maître !
Et maintenant ? Ces jeunes éphèbes se rebiffent ?
A Cayenne, à Guantanamo, aux fers ces jeunes fourbes !
Torquemada revient, ils sont devenus fous …


Et c’est ainsi que la Grande réforme se promulgua. Et ce n’est pas les quelques opposants « fascisants » à l’état qui arrêta nos libres et vaillants penseurs.

N’oubliez surtout pas :
Ne vous indignez pas.
N’écoutez pas le sombre discours de Monsieur Hessel.
Brûlez tout livre d’Orwell .
Détruisez cet infâme mail.

Merci maître. Guidez moi vers la lumière, elle m’apaise…je vous écoute…


Je n’aurai jamais cru dédier ces quelques lignes à … TESLA


clintmattei
Rang: Posteur confirmé
Rang: Posteur confirmé

Messages : 18
Date d'inscription : 02/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: C’est pour ton bien, mon fils …

Message  condoléances le Mar 15 Mar - 21:35

In nomine patris, et filii, et spiritus sancti. Amen

condoléances
Rang: Posteur Débutant
Rang: Posteur Débutant

Messages : 4
Date d'inscription : 15/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: C’est pour ton bien, mon fils …

Message  Invité le Mer 16 Mar - 11:09

STI
[center]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: C’est pour ton bien, mon fils …

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum