Nouvelles de la Martinique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouvelles de la Martinique

Message  copeauvirtuel le Jeu 24 Mar - 22:56

Chers Collègues et opposants à la réforme de la filière STI,

Suite aux réunions avec les syndicats nationaux en Mars 2011 , le ministre de l’Education Nationale Luc Chatel et le gouvernement n’envisagent aucun recul sur la réforme des séries STI-STL et dans l’opacité la plus complète, ils prévoient aussi une application de la réforme aux séries STG, ST2S, Hôtellerie, à la rentrée 2012. C’est l’existence même des séries technologiques qui est menacée, c’est dramatique pour les personnels, c’est dramatique pour les jeunes, c’est dramatique pour le développement économique et social .Nous vous faisons parvenir ci-dessous un document relatant de façon succincte et non exhaustive, les actions que nous avons menées en Martinique contre l’application de cette réforme de la filière STI. Nous pensons que nous avons fait le tour concernant notre Département et que nos actions ne donnerons plus d’effet si nous continuons ainsi. C’est pour cela que pour étendre la contestation, nous vous demandons à tous de transférer ce mail à toutes vos connaissances (syndicats, collègues, amis, professionnels, institutions, personnages politiques, …) en France, dans les Dom Tom et Pom ou ailleurs et par tous les moyens que vous jugerez efficace ( mail , réseau sociaux, courrier classique, moyens modernes ou anciens de communication etc..). Peut être qu’il y aura un effet positif . Qui ne tente rien n’a rien. Cette réforme n’est toujours pas votée, mais cela parait imminent si rien n’est fait avant la fin du mois de Mars 2011. Il faut continuer à se battre, pour préserver l’avenir de notre jeunesse et la pérennisation de la filière technologique. Nous vous remercions de votre vive participation.
La Martinique se révolte contre la réforme de la filière STI et le démantèlement programmé de la filière technologique
Au mois d’Octobre 2010 nous avons été mis au courant de la réforme de la filière STI par nos inspecteurs respectifs. Grande fut notre surprise à l’annonce que les conclusions de la consultation nationale réalisée en 2007 pour faire évoluer cette filière STI avaient été purement et simplement éliminées pour faire place à une réforme purement économique dont l’application à la rentrée 2011 pourraient entrainer de graves conséquences. (Voir le tableau résumé à la fin du texte)
Malgré les votes négatifs du CSE (Conseil Supérieur de l’Education) et du CIC (Conseil Interprofessionnel Consultatif) et toutes les oppositions des professionnels intervenants dans la filière STI, les dernières informations obtenues au mois de Mars 2011, montrent que le gouvernement n’envisage aucun recul sur l’application de cette réforme dès la rentrée 2011.
Compte tenu de l’urgence de la situation et du fait que le gouvernement ait voulu user de l’effet de surprise pour que cette réforme s’applique dans les faits sans l’aval des personnels intervenants dans cette filière, nous avons été contraints de mettre en place une série d’actions en vue de nous opposer à cette réforme. (Voir le tableau résumé ci dessous)
De plus, au quatrième trimestre de l’année 2010, toutes les attentions étaient dirigées vers la réforme des retraites , ce qui ne favorisait pas des actions fortes pour révéler au grand public les problèmes que représentaient cette réforme des STI telle quelle nous a été présentée. Certes, une réforme de la filière STI est nécessaire, mais pas celle-ci, qui s’apparente plutôt à une mort programmée de la filière technologique. Il faut qu’une réforme soit mise en place en trouvant le plus large consensus avec tous les acteurs intervenant dans cette filière.
Cette réforme étant nationale, nous sommes conscients que nos actions seraient limitées si nous nous cantonnions au seul département de la Martinique. Nous avons contactés d’autre Départements et nous souhaitons par ces actions que le mouvement soit plus étendu.
Nous avons constatés que toutes les Académies de France s’opposent à cette réforme de la filière STI. Mais il nous semble que toutes les actions menées sont indépendantes et devraient être fédérées et centralisées afin d’opposer un mouvement fort contre cette volonté du gouvernement d’imposer une mauvaise réforme purement économique et qui prévoit à cours terme le démantèlement de la filière technologique.
Nous devons nous battre jusqu’au bout et nous invitons toutes les académies de France à s’unir avec force et détermination pour éviter son application. Si chaque académie mène des actions indépendantes, nous seront inefficaces face à ce gouvernement.
Nous devons mener toutes les actions ensemble afin de faire céder le gouvernement et d’obtenir que cette réforme ne soit pas appliquée à la rentrée 2011, qu’elle soit entièrement remaniée, et que la nouvelle proposition requière le plus large consensus.
Nous comptons sur vous tous pour mettre en place rapidement et ENSEMBLE une opposition forte car le temps nous est compté maintenant.

Voici le résumé non exhaustif de ce qui a été mené et qui est en cours dans l’académie de la Martinique.

Octobre 2010
Réunion de tous les Professeurs de Physique Appliquée et de STI de l’Académie de la Martinique
Récupération des coordonnées de tous les collègues afin de garder une coordination forte et que chacun diffuse ensuite les informations importantes à ses connaissances. Le but était d’informer le maximum d’individus.
Elaboration d’un comité de rédaction destiné à rédiger un texte commun à faire parvenir à plus de trente destinataires dont entre autres : les élus, la presse, les associations de parents d’élèves, les syndicats.
Novembre 2010
(Vacances de la Toussaint)
Rencontre avec notre Député Alfred Marie Jeanne pour lui exposer le problème
Mise en place d’un texte en vue d’une intervention à l’Assemblée Nationale

Décembre 2010
(Vacances de Noël)
Intervention sur les ondes radio et TV (émissions complètes en TV) pour exposer le problème.
Informations données aux élèves aussi.
La population commence à savoir ce qu’est le secteur STI et les graves menaces qui pèsent sur lui

Janvier 2011
Rencontre avec les syndicats de la Martinique (CSTM,UGTM,SNES,FSU,SNETAA,SMPE CGTM,UNSA Education) pour exposer le problème.
Mise en place d’une conférence de presse avec tous les médias locaux
Proposition de mettre en ligne sur le site national des syndicats toute la progression du mouvement.
Conférence de presse
Le mouvement prend de l’ampleur et est connu du grand public maintenant.
Rencontre avec l’élu Daniel Robin: Président de la Commission Education du Conseil Régional de la Martinique
Proposition de transmettre nos doléances lors de la réunion des Commissions Educations des Conseils Régionaux de France en vue d’une intervention à l’Assemblée Nationale d’un député président d’une de ces commissions.
Demande de participation au groupe de travail avec le Secrétaire Général de l’Académie de la Martinique
Le Secrétaire Général de l’Académie de la Martinique se dit impuissant face à cette réforme et se considère comme un simple exécutant des directives du ministère.
Création d’une Intersyndicale Education comprenant tous les syndicats éducation de la Martinique
Mise en place d’un mouvement plus fort qui sera destiné à combattre la suppression des postes dans le département, la réforme des STI ainsi que d’autres points plus spécifiques à la Martinique.
Intervention de notre député Alfred Marie Jeanne à l’Assemblée Nationale pour exposer toutes les aberrations de cette réforme STI telle qu’elle est présentée.
Réponse du Ministre de l’Education Nationale M.Chatel par l’intermédiaire de Mr Baroin : le gouvernement ne souhaite pas modifier cette réforme

Février 2011
Rencontre avec notre député Serge Letchimy, Président du Conseil Régional en vue de lui demander une intervention directe auprès du gouvernement concernant le problème que représente la réforme des STI.
Proposition de notre député Serge Letchimy d’une autre intervention à l’Assemblée Nationale sous une autre forme que celle qui a été présentée par notre député Alfred Marie Jeanne.
Proposition de remettre au Ministre Luc Chatel un courrier en main propre concernant la réforme STI lors de son passage imminent en Martinique.
Luc Chatel Ministre de l’Education Nationale en visite en Martinique.
Grande grève de l’éducation en Martinique contre la suppression des postes et la réforme des STI .Grand défilé dans les rues de Fort de France avec énormément de participants, des élèves aussi, avec en tête de cortège tous les intervenants de la filière STI avec comme slogans : NON à la réforme STI, NON au démantèlement de la filière technologique
Rencontre entre l’Intersyndicale Education de la Martinique avec le conseiller du Ministre de l’Education Nationale.
Exposition de toutes nos doléances
Refus de celui-ci de revenir sur les suppressions de postes prévus.
Pas de réponses précises concernant la réforme de la filière STI
Parallèlement à la grève, notre député Serge Letchimy, Président du Conseil Régional rencontre le Ministre de l’Education Nationale Luc Chatel.
Remise en main propre d’un courrier au Ministre par notre député contre la suppression des postes et aussi en vue d’insister sur le fait de sursoir à cette réforme STI .Demande d’un moratoire sur la mise en place de la réforme STI.
L’intersyndicale Education décide de poursuivre le mouvement de façon plus appuyée avec des actions diverses dans les établissements scolaires ainsi qu’un nouveau grand mouvement de grève prévu le 21 Mars 2011 reconductible si nécessaire.
Rencontre avec le Président de la Commission Education du Conseil Régional de la Martinique concernant les filières en Martinique et la réforme des STI.
Confirmation que le Conseil Régional de la Martinique est en attente de la réponse du Ministre de l’Education Nationale Luc Chatel concernant le fait de sursoir à cette réforme STI.

Mars 2011
(Vacances du Carnaval)
Suite de la lutte après les vacances du Carnaval ?

Les enseignants de Physique Appliquée de la Martinique
Les enseignants de STI de la Martinique
L’Intersyndicale Education de l’Académie de la Martinique
Contact : nonreformestimartinique@orange.fr

copeauvirtuel
Rang: Posteur confirmé
Rang: Posteur confirmé

Messages : 18
Date d'inscription : 25/11/2010
Localisation : ROUEN SUD Education

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum