Quenelle de 75 !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quenelle de 75 !

Message  max1 le Ven 29 Avr - 13:01

Salut,

Ce forum était une bonne initiative et merci aux "créateurs".

Malheureusement, comme toujours dans la vie quotidienne il y a eu beaucoup de bla-bla de la part des "collègues" sur la réforme, les programmes, bref du vent et encore du vent parce qu'au final nous avons une fois de plus un temps de retard sur la politique de l'Education nationale qui elle a une vue d'ensemble. A la fin nous baisserons nos pantalons ou jupes...Pour essayer de sauver nos postes si possible avec qq HSA parce qu'il faut bien manger, payer le crédit de la maison et les études du petit.

Toujours du "Mon" inspecteur, de "Mon" lycée bref la soumission aux Kapos.
Les grandes questions des posts :Comment allons-nous faire pour enseigner ceci ou cela sans formation ou avec si peu ? Et bien comme toujours tu le feras parce que depuis le début de ta carrière tu ne sais que baisser ton pantalon pour avoir une bonne note comme les élèves. Ah le grand choix, tu aimes ça !

Depuis la DHG, la guerre des petits est déjà là et "ton" ministre, "ton" IPR, "ton" proviseur" eux ils rigolent en nous regardant d'un haut. Du genre ils sont vraiment cons et stupides ces grosses m......

J'en fais parti de ces grosses m...... mais moi j'en suis conscient que chaque jour je reçois une quenelle de 75. Aussi avec mes petits bras je pratique la guérilla à l'intérieur avec cet ennemi trop puissant. J'ai oublié "Nos" syndicats eux connaissent comment mieux recevoir une quenelle de 75. Je n'ai pas dit qu'ils étaient des collabos!

Et pour vos commentaires je me les mets là où vous avez l'habitude de recevoir vos quenelles de 75.

Je ne vous dis pas à plus mais Adieu.

MaxOne

Pour les quenelles voir Dieudo (il est politiquement incorrect)

max1
Rang: Novice
Rang: Novice

Messages : 8
Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

BRAVO

Message  clintmattei le Ven 29 Avr - 20:14

Salut à toi camarade !!

osons s'indigner , que diable , il en va d'un avenir , du nôtre et celui de nos propres enfants.
Osons , ayons le courage de s'opposer à un gouvernement indigne , remontons encore et encore
nos doléances , ne nions pas nos propres diplômes , nous sommes en train d'accepter des formations en dehors de nos
capacités réelles car issus de parcours bien précis . Enseigner , c'est aussi donné du sens à nos apprenants ,
qui parle d'éveil , notre hiérarchie ? eux ne pensent plus , ils nous conspuent , nous ordonnent et nous pauvres diplomés sans cervelles , nous acceptons , tous ? non ... il y aura toujours, camarade des gens comme toi qui n'accepterons pas cette honte , cette mascarade , sache le , j'en suis , il y en a d'autre , tu verras , osons braver l'ordre établi...
allez physicien , insurge toi , allez les STI , courage , n'hésitons plus à conspuer nos ipr , à inonder de mails nos rectorats à informer nos élèves , les parents ... osons , osons , il en va de notre honneur ...

redonnons-nous la foi , soyons irréductibles et fiers , arrêtons le cynisme et agissons
bien à toi camarade et à ceux luttant pour une éducation de valeur.

clintmattei
Rang: Posteur confirmé
Rang: Posteur confirmé

Messages : 18
Date d'inscription : 02/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quenelle de 75 !

Message  Pascal le Lun 9 Mai - 11:30

Outre le ton et les propos qui peuvent (volontairement ?) géner, tu proposes quoi ?

Si t'as plein d'idées ou d'initiatives à proposer, ne te gene pas. Je pense que nous sommes tous preneur. Et si tu veux au bout d'un petit moment, je te ferais administrateur de ce forum, j'en cherche !!!

_________________
"Pour faire de grandes choses, il ne faut pas être un si grand génie: il ne faut pas être au-dessus des hommes; il faut être avec eux." Montesquieu
avatar
Pascal
Rang: Grand Sage du Forum
Rang: Grand Sage du Forum

Messages : 236
Date d'inscription : 22/01/2010
Age : 44
Localisation : Bagnols sur Cèze

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quenelle de 75 !

Message  clintmattei le Lun 9 Mai - 19:11

j'avoue ne pas comprendre votre réponse !! je ne suis pas ici pour invectiver qui que soit mais participer au débat.
je suis physicien appliqué ( j'étais , du moins !) , je suis humilié par une situation totalement ubuesque ou nous les physiciens , devons en 3 jours être ce que nous n'avons pas voulu ,être un chimiste !!
Devant cette réforme , j'ai rencontré le rectorat , je me suis fait conspuer par mon IPR , soulevé des débats au sein du CA , j'en ai même démissionné davant l'inutilité de la chose , écrit sur madepeche.com , alertant les parents d'élèves et j'avoue avoir était bien seul dans mon lycée , alors oui ,je n'ai pas de remède miracle juste un espoir d'essayer au travers d'explications auprès de tous( parents ,élèves , citoyens lambda, radio ) de remuer , de titiller les esprits pour espérer peut-être , peut-être ...
non , je n'ai pas La solution , mais je veux rester digne avec moi-même , alors modestement, j'ai/je résiste mais seul cela ressemble à du CERVANTES .
bien à vous

clintmattei
Rang: Posteur confirmé
Rang: Posteur confirmé

Messages : 18
Date d'inscription : 02/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

TOUS DES CERVANTES

Message  KARINE15 le Mar 10 Mai - 10:43

Même impression d'abandon et même convictions : si là-haut tout le monde est sourd, la partie se jouera sur le terrain. C'est peut-être plus facile chez nous sans chef de travaux, mais la solidarité dans l'équipe fait que quelles que soit les "préconisations" chacun restera dans son domaine de compétences. En cas de pression hierarchique, ce sera grève locale avec information aux parents qui je n'en doute pas seront beaucoup plus mobilisés lorsqu'ils sauront leurs enfant concernés.
Les "conseillers pédagogiques" que sont sensés être nos inspecteurs n'ont plus aucune crédibilité pour moi, je me fous royalement du grand choix, je veux juste enseigner ce que j'ai choisi d'enseigner, je le ferai jusqu'à ce qu'on me mette dehors...
Salut.

KARINE15
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 31
Date d'inscription : 30/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quenelle de 75 !

Message  Pascal le Mar 10 Mai - 11:20

clintmattei a écrit:j'avoue ne pas comprendre votre réponse !! je ne suis pas ici pour invectiver qui que soit mais participer au débat.
je suis physicien appliqué ( j'étais , du moins !) , je suis humilié par une situation totalement ubuesque ou nous les physiciens , devons en 3 jours être ce que nous n'avons pas voulu ,être un chimiste !!
Devant cette réforme , j'ai rencontré le rectorat , je me suis fait conspuer par mon IPR , soulevé des débats au sein du CA , j'en ai même démissionné davant l'inutilité de la chose , écrit sur madepeche.com , alertant les parents d'élèves et j'avoue avoir était bien seul dans mon lycée , alors oui ,je n'ai pas de remède miracle juste un espoir d'essayer au travers d'explications auprès de tous( parents ,élèves , citoyens lambda, radio ) de remuer , de titiller les esprits pour espérer peut-être , peut-être ...
non , je n'ai pas La solution , mais je veux rester digne avec moi-même , alors modestement, j'ai/je résiste mais seul cela ressemble à du CERVANTES .
bien à vous
Ma réponse ne s'adressait pas à toi mais à l'auteur du sujet !!! Very Happy

_________________
"Pour faire de grandes choses, il ne faut pas être un si grand génie: il ne faut pas être au-dessus des hommes; il faut être avec eux." Montesquieu
avatar
Pascal
Rang: Grand Sage du Forum
Rang: Grand Sage du Forum

Messages : 236
Date d'inscription : 22/01/2010
Age : 44
Localisation : Bagnols sur Cèze

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quenelle de 75 !

Message  max1 le Mer 11 Mai - 23:42

Bonsoir,

Il faut lire ce que j'ai écrit Pascal ! J'ai dit bravo pour la création de ce forum.

Après, tu n'es pas d'accord sur le ton de mon post et bien tant pis si tu n'aimes pas la quenelle.

Je ne propose rien et je ne fais rien. ça c'est clair !

D'ailleurs en ce moment la France bombarde (TUE) des enfants, des femmes, des hommes et bien sûr de méchants terroristes et que faisons-nous ? RIEN. Les SDF, les précaires, les pauvres de France, les chômeurs, les fins de mois difficiles pour des millions de français que faisons-nous ? Rien. Je sais ce n'est pas le thème de ce forum. Le peuple (dans le sens noble) se fiche de nos grèves ou de nos revendications parce qu'il souffre chaque jour et ils ont peur pour leur demain.

Moi, mon "job" je le fais chaque jour au taf. Je vais au "charbon" comme beaucoup de français. Je paie les impôts et la TVA. Je participe à la vie de la cité. Mais eux ? Le Nico et ses loosers, les ign et compagnie que font-ils ? Ils nous mettent chaque jour une quenelle de 75 et on dit merci.

Les français ont voulu la rupture surtout le monde de l'éducation et bien voilà le résultat une Petite Quenelle de 75.

Maxone

max1
Rang: Novice
Rang: Novice

Messages : 8
Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

un genou à terre mais pas plus

Message  fplana le Mar 17 Mai - 11:43

KARINE15 a écrit:Même impression d'abandon et même convictions : si là-haut tout le monde est sourd, la partie se jouera sur le terrain. C'est peut-être plus facile chez nous sans chef de travaux, mais la solidarité dans l'équipe fait que quelles que soit les "préconisations" chacun restera dans son domaine de compétences. En cas de pression hierarchique, ce sera grève locale avec information aux parents qui je n'en doute pas seront beaucoup plus mobilisés lorsqu'ils sauront leurs enfant concernés.
Les "conseillers pédagogiques" que sont sensés être nos inspecteurs n'ont plus aucune crédibilité pour moi, je me fous royalement du grand choix, je veux juste enseigner ce que j'ai choisi d'enseigner, je le ferai jusqu'à ce qu'on me mette dehors...
Salut.

J'ai le même sentiment, pour les IPRs, le mieux c'est de faire comment s'il n'y en avait déjà plus, de toutes façon se sera sûrement bientôt le cas .
Pour ne pas décevoir les élèves, et les industriels qui les embauchent ( je parle bien au présent), le mieux c'est d'enseigner ce que nous maîtrisons et qui est utile pour acquérir des compétences et un raisonnement techniques. Ne nous éloignons pas de l'essentiel, je ne lis plus les documents de travail de la réforme, je n'ai pas regardé les prospectus des vendeur de matériel pédagogique ainsi que les tous nouveaux livres.

En attendant, je pense à me protéger (ne pas péter les plombs), le mieux pour cela c'est d'aller visiter des entreprises, rencontrer les responsables technique, et ce rendre compte quels sont les véritables besoins en terme de formation, même si les BAC STI doivent évoluer, les objectifs même des BAC STI2D sont complètement en décalage avec les besoins !!!!

Si j'enseigne en STI2D l'année prochaine je ferais ma petite réforme à moi, c'est à dire une STI classique dépoussiérée avec les moyens que j'aurai à ma disposition, Pour les résultats au BAC je suis sûr que ça suivra !!!

fplana
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 33
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 46
Localisation : SAUMUR

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quenelle de 75 !

Message  tzrcool le Mar 17 Mai - 21:11

fplana a écrit:
KARINE15 a écrit:Même impression d'abandon et même convictions : si là-haut tout le monde est sourd, la partie se jouera sur le terrain. C'est peut-être plus facile chez nous sans chef de travaux, mais la solidarité dans l'équipe fait que quelles que soit les "préconisations" chacun restera dans son domaine de compétences. En cas de pression hierarchique, ce sera grève locale avec information aux parents qui je n'en doute pas seront beaucoup plus mobilisés lorsqu'ils sauront leurs enfant concernés.
Les "conseillers pédagogiques" que sont sensés être nos inspecteurs n'ont plus aucune crédibilité pour moi, je me fous royalement du grand choix, je veux juste enseigner ce que j'ai choisi d'enseigner, je le ferai jusqu'à ce qu'on me mette dehors...
Salut.

J'ai le même sentiment, pour les IPRs, le mieux c'est de faire comment s'il n'y en avait déjà plus, de toutes façon se sera sûrement bientôt le cas .
Pour ne pas décevoir les élèves, et les industriels qui les embauchent ( je parle bien au présent), le mieux c'est d'enseigner ce que nous maîtrisons et qui est utile pour acquérir des compétences et un raisonnement techniques. Ne nous éloignons pas de l'essentiel, je ne lis plus les documents de travail de la réforme, je n'ai pas regardé les prospectus des vendeur de matériel pédagogique ainsi que les tous nouveaux livres.

En attendant, je pense à me protéger (ne pas péter les plombs), le mieux pour cela c'est d'aller visiter des entreprises, rencontrer les responsables technique, et ce rendre compte quels sont les véritables besoins en terme de formation, même si les BAC STI doivent évoluer, les objectifs même des BAC STI2D sont complètement en décalage avec les besoins !!!!


Si j'enseigne en STI2D l'année prochaine je ferais ma petite réforme à moi, c'est à dire une STI classique dépoussiérée avec les moyens que j'aurai à ma disposition, Pour les résultats au BAC je suis sûr que ça suivra !!!

Je me permet d'intervenir car je pense qu'il y a un décalage entre les STI et leurs objectifs.
L'objectif, pour moi, de la réforme est de supprimer le caractère professionnel de la formation STI. Les responsables techniques vont te dire qu'ils ont tel ou tel besoin pour leurs techniciens, pour leurs employés... sauf que ces gens là, ce n'est plus toi (ni moi d'ailleurs) qui les formera.
Quand tu dis que les objectifs sont en décalage avec les besoins, quels sont ces besoins?
Des besoins en techniciens?
Mais, les techniciens ne seront pas (plus?) des STI!!
Les futurs techniciens, ils sont aujourd'hui en BacPro et demain en BTS.
Pour ce que j'en vois (je n'ai pas une vision globale), il se crée de plus en plus de BTS en lycée pro et il s'en ferme de plus en plus en lycée technique.
Si vous voulez travailler dans votre "cœur de métier", il faudra aller en lycée pro.

Quand on regarde la réforme, elle donne une vision d'ensemble des choses, sans rentrer vraiment dans le détail... ça ressemble à une formation (très très très "light") d'ingénieur généraliste et pas à celle d'un technicien.

PS: Pour moi, cette réforme est morte née (avec la disparition de la filière technique à terme) car elle n'a pas de "place propre" dans un cursus d'orientation. Pour les futurs ingénieurs, il y a déjà les S SI, pour les futurs techniciens, il y aura les BTS (en lycée pro) via les BacPro.

Bref, l'avenir c'est: quelques uns d'entre nous en S SI, les autres en lycée pro, les derniers en techno collège...

Les français ont fait ce choix, conscient ou non, ils devront l'assumer. Mad

tzrcool
Rang: Novice
Rang: Novice

Messages : 6
Date d'inscription : 20/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quenelle de 75 !

Message  Pascal le Mer 25 Mai - 12:43

tzrcool a écrit:
PS: Pour moi, cette réforme est morte née (avec la disparition de la filière technique à terme) car elle n'a pas de "place propre" dans un cursus d'orientation. Pour les futurs ingénieurs, il y a déjà les S SI, pour les futurs techniciens, il y aura les BTS (en lycée pro) via les BacPro.
+1
J'essaie d'expliquer ça aux inspecteurs depuis plus d'un an !!! "Mais non !!! vous êtes pessimistes !!! " Suspect

De toute façon, ils se réfèrent au powerpoint de Perrot où il montre un avion qui est en perdition (la STI) et dit que si on ne fait rien ... c'est le crash.

Le problème, c'est que l'action réalisée conduit, pour moi, également au crash. Pas besoin d'être pilote pour savoir que si on fait n'importe quoi avec les commande de l'apareil, il décroche également. Sad

_________________
"Pour faire de grandes choses, il ne faut pas être un si grand génie: il ne faut pas être au-dessus des hommes; il faut être avec eux." Montesquieu
avatar
Pascal
Rang: Grand Sage du Forum
Rang: Grand Sage du Forum

Messages : 236
Date d'inscription : 22/01/2010
Age : 44
Localisation : Bagnols sur Cèze

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quenelle de 75 !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum