Feu le bac STI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Feu le bac STI

Message  pascal_tournan le Lun 6 Juin - 20:52

bonjour à tous,

en ce temps mouvementé de reforme, je vous propose une petite analyse de notre bac STI au vue de l'histoire, et de mes connaissances (toute relative et surtout orale) en ce domaine. je pense que certains plus calé en histoire ou des anciens pourront venir argumenter.

Nous nous accrochons à notre bac STI, et c'est bien normal. nous y sommes attachés à notre bac, aussi à nos disciplines voir à notre lycée ou à son secteur géographique (combien habitent près de leur lycée ?)

MAIS est il normal d'avoir ce bac STI pour toujours, et surtout d'où vient ils ?

les bac technologiques F ont été créés en 1975, la reforme de 1992 a fait que ceux-ci sont devenus STI en 1995, avec juste une petit ravalement de façade car les changements ont été minimes (combien de temps avez vous mis pour ne plus dire F2, F3,... dans vos lycées).

qu'avait-on comme formation en 1975 ?
les CAP, les BEP pour la voie professionnels
les bac généraux depuis 18xx
et en filière techno, il y a avait les brevets de technicien et sa filière de technicien supérieur.

le BT a quasiment disparu !!!en reste t il ?

quelles formations avons nous en 2011 ?
les CAP qui sont revenus dans nos lycées pro,
les BEP et Mention Complémentaire ont fait place au bac pro (1989) et 2010 le BAC PRO 3 ans.

les bac généraux avec un BAC S qui s'est avec la SI de plus en plus technologisé... qui se souvient des BAC E, filière d'excellence en lycée techno, alors qu'au lycée général que du BAC S.

alors reste t il une place pour notre bac techno ? je ne pense pas ...

qu'allons nous devenir ? professeur de ?? alors il va falloir faire autre chose ! même si on perds notre bac, nos salles, nos équipements, et pour certains leurs postes, et carte scolaire, se retrouver à 1h de trajet de son domicile, c'est quand même u peu moins violent que les LU, CONTI et autre délocalisation à qui on a juste proposé la roumanie pour 199€/mois.

il fallait une réforme ! j'en suis persuadé !
celle-là, je n'y crois pas ! surtout qu'avec elle c'est fini de nos "terrains" respectifs, on est tous en dédé (NDA : à critiquer tellement cette réforme qui d'électronicien me fait passer à informaticien, j'y ai perdu ma place ! puisque tu ne veux pas te mettre à l'info, le collègue d'electrotech le fait lui et prendra en charge la SIN, je vais me retrouver à être prof de seconde)

1975-1995-2011- ??-2022 ?? le bac tech (F-STI) a vécu, le bac dédé vivra et beaucoup parmi nous seront à nouveaux sur ce forum ou un autre ou sur les moyens de communication à venir, car nous connaitrons la suppression du dédé et alors qui parmi vous se lèvera pour défendre SON bac, aussi à SA discipline voir à SON lycée ou à son secteur géographique (combien habitent près de SON lycée ?)

je vous remercie de votre lecture.
je vous laisse débattre ......

pascal_tournan
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 42
Date d'inscription : 15/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Feu le bac STI

Message  tzrcool le Mar 7 Juin - 17:27

Je me permets de te répondre car si, effectivement, cette pensée est répandue dans les établissements, il y en a une autre qu'il l'est aussi mais que l'on entend moins.

Personnellement, c'est LE bac STI (et pas MON), c'est LA discipline qui m'a intéressée en tant qu'étudiant à une période de ma vie (et pas MA), c'est LE lycée et LE secteur géographique où l'éducation nationale me demande de travailler (c'est d'abord elle qui choisit où on enseigne et après seulement via les barèmes elle propose de rendre cela plus "humain") en contre partie d'une rétribution financière.

Que le bac STI disparaisse (j'y suis pourtant "passé") ne me fait ni chaud ni froid, j'aurai même préféré, plutôt que de sortir un ersatz de réforme STI2D qui n'a sa place nulle part dans un schéma d'orientation.

Faire autre chose ne me dérange pas, il est vrai qu'en étant TZR, je n'ai jamais eu l'impression d'avoir MA salle, MES équipements ou MON poste, on pourrait rajouter MES classes.

Je suis aussi persuadé qu'il fallait une réforme, encore aurait-il fallu qu'elle soit préparée, organisée et mise en place par des personnes compétentes... dans les savoirs, les objectifs éducatifs visés, les organisations mises en place.

Que l'on ait choisi d'ouvrir "plus large" le champs des sciences aux élèves prébac avec des enseignants"techno version lycée" (vraiment compétents dans aucun domaine mais plus "touche à tous") pourquoi pas, c'est un choix qui peut se défendre mais ce qui me gène le plus c'est que dans le cadre de cette restructuration, absolument rien n'a été prévu, anticipé par l'éducation nationale pour proposer quelque chose à ces enseignants.

Même les 200E pour la Roumanie, l'éducation nationale ne l'avait pas prévu. Ce sont les rectorats qui ont proposés les changements de disciplines, de ministères, etc... avec peu d'imagination, de bon sens ou simplement d'intelligence (il y aurait beaucoup à redire sur le fait que de LEUR point de vue, c'est l'enseignant qui s'engage dans une procédure de reconversion et non "l'entreprise" éducation nationale qui le pousse à se reconvertir) face à un problème insoluble: plus de profs que de places...

La suppression du Bac STI2D ne "lèvera" que peu de personnes car d'ici là, les effectifs enseignants auront diminués de moitié, voire surement plus encore, sans parler du fait que cette population sera composée de beni -oui-oui qui ont déjà démontré qu'ils étaient près à faire tout et n'importe quoi pour rester sur LEUR poste GÉOGRAPHIQUE.
Le nombre de collègues qui sont simplement préoccupés par le fait d'être proche (ou de se rapprocher) de leur maison quelque soit leur travail est simplement effarant.

PS: Quand je lis ton dernier paragraphe, notamment "je vais me retrouver à être prof de seconde", si c'est uniquement cet impact qu'aura eu la réforme sur ton emploi, je pense que tu peux te considérer dans la catégorie des "chanceux".
Se retrouver à 1h de trajet de son domicile, je crois que pour certains il faudra multiplier par 2 voire 3 ce temps... et comme c'est leur principale préoccupation. Rolling Eyes

tzrcool
Rang: Novice
Rang: Novice

Messages : 6
Date d'inscription : 20/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum