Le "cas" de l'EE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le "cas" de l'EE

Message  STIDédé le Mer 13 Nov - 20:12

On nous à déjà laissé entendre (mon chef de T, académie de Lyon), qu'il était bien possible que l'EE ne perdure pas, faute d'élèves et que l'on "regroupe" SIN et EE pour ne faire qu'une option...
Les problèmes de l'EE sont multiples et se répercutent de façon (très) spectaculaire sur le BTS électrotechnique. Voici en quoi se distingue l'EE :

- Un élève de AC voit bien son appartenance, il se considère comme un "constructeur" au sens large et va demander un BTS type "bâtiment",
- Un élève d'ITEC sait aussi qu'il est "mécano" et qu'il est naturel de faire BTS CPI par exemple,
- Un SIN aussi appartient déjà, dans sa tête, à un groupe particulier,
-Un EE ne sait pas ce qu'il est. C'est clair et net : faites en l'expérience : demandez à vos élèves. Après la première promo, chez moi, ils se sont évaporés n'importe ou : BTS "bois", hygiène et sécurité, j'en passe...
Je fais remarquer au passage que les profs ITEC travaillent toujours avec SOLID, que le SIN se fait toujours avec des micropross (arduino), mais que l'électrotechnique n'existe plus au niveau bac.
Les profs d'électro repartent de zéro et doivent bosser, en spé, avec mathlab, labview, solidworks, millénium ou PL7, les nouveaux systèmes complexes (rien à voir avec ceux du transversal) comme la PAC, la double flux, et d'autres arrivent. Comme toujours, les électro rament plus. (tant pis si ça ne plait pas, ça fait trop longtemps que ça dure). On pourrait au moins avoir des aides labo pour le matos (de mesure et les systèmes), comme les physiciens...
Pour en finir, les BTS électro n'ont plus de vivier type "bac" alors comme il faut bien "remplir", on prend des "bac-pro" qui, eux, se sentent "électrotechniciens" et demandent à venir. Qu'ils demandent, c'est une chose, mais maintenant, on les prend ! Et là, ça devient très très dur. On touche maintenant des jeunes qui ne travaillent plus du tout chez eux, des BTS qui ne savent pas factoriser ou gérer trois "étages" à une fraction ! Mon dieu (et pourtant je suis dans le public), je PLEURE, JE PLEURE...

STIDédé
Rang: Novice
Rang: Novice

Messages : 6
Date d'inscription : 28/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum