Sujet Enseignement technologique transversal : foutage de gueule

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sujet Enseignement technologique transversal : foutage de gueule

Message  Lamorak le Mar 19 Aoû - 15:01

Salut à tous,
j'espère que vous avez vu et lu avec attention le sujet du bac STI2D, épreuve d'enseignement technologique transversal. Moi oui !
L'avantage de ce sujet c'est qu'un élève qui ne serait pas venu en cours durant les deux années peut faire le sujet sans problème : il suffit de savoir lire puisque les questions dans leur ensemble, consistent à aller chercher la réponse ou la valeur numérique dans le document technique puis de recopier le tout soit dans la petite case ou sur la petite ligne qui va bien du document réponse...
Et avec ça on fait croire à tout le monde qu'on forme des futurs ingénieurs ??? De qui se moque-t-on.

Pour ceux qui en doutent voici un lien vers le sujet :
http://www.mytopschool.net/mysti2d/activites/polynesie2/Annales/files/2014%20Metropole.pdf

Aucune connaissances ni compétences technique n'est nécessaire !
avatar
Lamorak
Rang: Novice
Rang: Novice

Messages : 7
Date d'inscription : 08/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet Enseignement technologique transversal : foutage de gueule

Message  Phil. R. le Mar 19 Aoû - 17:17

Au moins cela montre que ceux qui auront réussi l'épreuve savent lire. A notre époque c'est presque un miracle dans ces sections la...

Phil. R.
Rang: Posteur confirmé
Rang: Posteur confirmé

Messages : 17
Date d'inscription : 27/11/2010
Age : 56
Localisation : SOTTEVILLE les ROUEN

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet Enseignement technologique transversal : foutage de gueule

Message  Lamorak le Mar 26 Aoû - 20:08

Au-delà de ça ce qui me met hors de moi c'est qu'on nous a pété les couilles parce qu'il fallait faire et du Matlab et du SysML t'en veux en v'la, des trucs délirants avec des logiciels non moins délirants, pour quoi ? Pour que les élèves soient capable, au final, de savoir recopier les réponses inscrites dans les documents techniques sur les documents réponse...
lol!
avatar
Lamorak
Rang: Novice
Rang: Novice

Messages : 7
Date d'inscription : 08/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet Enseignement technologique transversal : foutage de gueule

Message  papanoel le Dim 7 Sep - 21:58

entièrement d'accord avec ce constat ! même les élèves ont halluciné par la facilité du sujet ! et dire qu'on leur a pris la "tête" pendant les 2 ans, en disant que le sujet d'ETT était exigeant au vue des sujets précédents ( version 0 compris ).. mais y'a t'il un pilote dans l'avion ??? c'est pas avec ce type de sujet, qu'on va faire des ingénieurs....!

papanoel
Rang: Posteur confirmé
Rang: Posteur confirmé

Messages : 14
Date d'inscription : 24/12/2011
Localisation : sud ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet Enseignement technologique transversal : foutage de gueule

Message  nasc1 le Mar 9 Sep - 14:11

On s'en fout du niveau du sujet, ce qu'il faut c'est au moins 85% de réussite au bac ! Ca permet de dire qu'on est super bons avec de super bons élèves ! d'aileurs vous avez bien dû remarquer que les sujets, les façons de les corriger et de les noter sont fait pour ça depuis quelques années. Quand au reste....

nasc1
Rang: Posteur Débutant
Rang: Posteur Débutant

Messages : 4
Date d'inscription : 08/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet Enseignement technologique transversal : foutage de gueule

Message  danest le Jeu 2 Avr - 18:34

Bonjour à tous

ARRRRGH !! Quand même tu exagères Lamorak.
La question 2.12 « identifier à quel type de contrainte est soumis le plongeur »
Sans connaitre le point et l’orientation de la facette … Ben c’est une question qui n’est pas facile !
Pour tout dire, malgré une expérience professionnelle de 10 ans en mécanique des milieux continus, je n’ai pas réussi à trouver la réponse !
Moi je me suis limité à la contrainte normale et au cisaillement. C’est selon … Dans le repère principal, je n’ai que de la contrainte normale.
J’ai honte de moi ! Incapable de répondre à cette question alors qu’on la pose à des élèves qui n’ont vu les éléments finis que quelques heures. Ils savent diagonaliser le tenseur des contraintes ?

Ben contrairement à toi je trouve que le questionnement est du niveau licence !
Et en plus on leur complique la tâche sans même donner le tenseur !

Je suis allé voir dans la correction et j’ai du remettre en question toutes mes connaissances !
La réponse : « Le plongeur est soumis à une contrainte de traction pure »
Waouhhhh !!! En quel point et dans quel repère ?
Je me suis fait bouler à l’agreg pour manque de rigueur, mais là …
Bon pour l’agreg un petit passage à l’ENS pour acquérir la rigueur et c’est fait maintenant.
Les sciences et techniques ont vachement progressé depuis ma formation en 1985. Mais à ce point ?
Je ne suis vraiment plus à jour et à l’approche de la retraite, je vais garder ce que j’ai appris il y à 30 ans ! La contrainte c’est en un point et dans une direction ! Et c’est homogène à une pression. J’aurais tendance à dire que la traction est un effort homogène à une force.
Mais ça … c’est la science de « grand papa ». Il faut vraiment qu’on me foute à la retraite !

Tu vois Lamorak, il n’est pas si facile que ça ce sujet !

Et puis … il ne faut pas rendre la tache aux élèves trop compliquée vu les profs qu’ils ont. Des profs qui ne maitrisent pas ce qu’ils enseignent !
Allez une anecdote à ce sujet : J’ai vu un prof de mécanique qui enseignait le CAN convertisseur analogique numérique. Il était fier de montrer son savoir acquis en juillet et aout. Il était mécanicien et il savait faire de l’électronique (balaise le mec ! il sl’a pétait un peu face à ses collègues qui avait du mal à sortir de leur formation initiale.
Puis ce prof découvre les premiers sujets « zéros ». Il relève une question dans laquelle CAN apparait. Le torse gonfle encore un peu plus ! Il avait bien cerné le programme ! C’est sur … Sur ce type de question les élèves vont faire un carton !
Le prof en question se met à lire un peu plus en profondeur le sujet, puis commence à blêmir, car il ne trouve pas la réponse à apporter. De grosses gouttes perlent sur les tempes et il est temps maintenant de consulter le corrigé.
CAN … Bus CAN ??? CAN … Bus CAN ???  CAN … Bus CAN.
Internet s’impose !   bus CAN Controller Area Network ! Ben merde alors ! y’a deux CAN !

Pour tout dire le prof en question … Ben c’est moi !

Conclusion :
Si on demande à un électronicien de faire un sujet il y a de fortes chances pour qu’il y ait des coquilles en mécanique.
Si on me demande un sujet, il n’y aura pas d’électronique !

Ne nous plaignons pas de la réforme. Avant la réforme, j’enseignais ce que je maitrisais parfaitement et mon meilleur score a été 90% de réussite au bac.
Depuis la réforme STI2D, j’enseigne ce que je ne maitrise pas et j’ai 100% de réussite au bac. Vous voyez bien que cette réforme est parfaitement réussie.

danest
Rang: Novice
Rang: Novice

Messages : 5
Date d'inscription : 26/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet Enseignement technologique transversal : foutage de gueule

Message  nasc1 le Jeu 2 Avr - 19:32

Pourtant t'as eu une formation en STI2D ! tu devrais être au point en électronique là dessus....ou alors serait ce que la formation est été inefficace ? ...ou inexistante ?....ou bâclée ? (fait à la va-vite ?), bon, sinon t'as toujours le e-learning sur les plateformes STI2D pour te rattraper chez toi le soir, ça devrait te suffire, non ? Wink

nasc1
Rang: Posteur Débutant
Rang: Posteur Débutant

Messages : 4
Date d'inscription : 08/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet Enseignement technologique transversal : foutage de gueule

Message  danest le Jeu 2 Avr - 20:15

Bien sur que j'ai eu une formation.

Une formation dans mon domaine sur ce que je connaissait déjà (y'avait pas beaucoup de choix. J'ai pris ce à quoi j'avais droit).

Une seconde formation. C'est simple, on nous a demandé d'écrire des cours. Je ne sais même plus quel était le sujet.

La troisième formation (la deuxième année lorsqu’on a fait savoir que les formations c'étai du "grand n'importe quoi"). Ahhh là enfin des profs qui savaient de quoi ils parlaient. Mais c'étaient en énergétique.

Mais je ne lâche pas prise comme ça ! Je suis allé de ma propre initiative rencontrer des collègues dans deux lycées où l'électronique est leur spécialité. Problème, c'est que ça fait du boulot !

Tiens au cas où ??? ça m'a tellement perturbé ce bus CAN, que j'aimerais monter une manip avec des shiels CAN sur arduino. Quelqu'un aurait ça ou des idées car sur internet je n'ai trouvé que la communication entre deux shields CAN. J'aimerais en mettre 3 en réseau et analyser les trames et voir les priorités. Si les pros de l'électronique ont ça dans les cartons je suis preneur.
Sinon je prévois d'approfondir ça en juillet et aout.

Bonne soirée

danest
Rang: Novice
Rang: Novice

Messages : 5
Date d'inscription : 26/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet Enseignement technologique transversal : foutage de gueule

Message  bech le Jeu 2 Avr - 22:35

Moi, ça a été le cas inverse. Ancien professeur d'informatique, lorsque j'ai eu à faire un cours transversal sur les engrenages à une classe de terminale (une classe où c'était facilement la foire, en plus c'était le vendredi après midi), un élève ma demandé des cas d'utilisation d'engrenages souples. Le genre de question innocente pour laquelle il vaut mieux bien connaitre le sujet.

Je pense que c'était pour me tester et qu'il eb savait déjà autant que moi dans ce lycée ou beaucoup de profs sont spécialisés en mécanique !

bech
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 24
Date d'inscription : 26/05/2011
Age : 58
Localisation : Arpajon (91) en période scolaire, sinon près de Toulouse.

http://bech.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet Enseignement technologique transversal : foutage de gueule

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum