DGH : Douche froide ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

DGH : Douche froide ?

Message  gaelle le Lun 31 Jan - 21:34

Bonjour,
La DGH (et avec les suppressions de poste) est arrivée au lycée Thépot de Quimper.
Elle est plutôt favorable aux STI (tout est relatif), enfin plus favorable que ce que l'on craignait il y a quelques mois : les 5h de spécialité sont dédoublées, ainsi que 4h de tronc commun elles aussi dédoublées. (Mais pour combien de temps ? )
Cela n'empêche pas les suppressions de poste :
1 en Génie Méca Cons (le collègue part en dispo)
2 en Génie Méca Prod : mais les heureux bénéficiaires peuvent dire merci, leur poste va être maintenu (a priori pour deux ans) HORS DGH. Que vont-ils faire à la rentrée ? Que vont-ils faire quand leur poste va vraiment être supprimé ? Ou comment réussir à calmer tous les mécontentements....Pour que tout le monde ne soit pas mécontent en même temps.
1 en électrotechnique : mais comme le proviseur veut pouvoir choisir les collègues qui restent, il supprime deux postes et crée un poste à profil.
(Attention, à terme, les postes à profil, c'est pour toutes les disciplines, professeurs recrutés par le chef d'établissement, fini le mouvement, voilà le dispositif ECLAIR)
Donc avec une DGH favorable, déjà 4 suppressions.
Qu'en sera-t-il l'an prochain ? Et les années suivantes ? Quand tout le monde se sera calmé sur cette réforme. Chaque collègue sera isolé, dans son coin, avec sa mesure de carte scolaire, sans possibilité de repli. Et le décret mobilité pourra pointer le bout de son nez.
Alors qu'actuellement ce qui pourrait faire la force d'un mouvement pour le retrait de la réforme, c'est le nombre, le collectif.
C'est ce que nous avons essayé d'amorcer ce matin en heure d'infos syndicales, ce n'est pas encore la révolution à Quimper mais le texte suivant a été adopté (à diffuser à volonté) :

Les collègues du lycée Thépot, réunis le 31 janvier 2011, à l'initiative des syndicats CGT, CNT, FO, SNES,
réclament le maintien d'un enseignement de qualité, avec des programmes prenant appui sur des connaissances et des conditions d'apprentissage qui prennent en compte les difficultés des élèves. En conséquence, ils demandent que la réforme STI ne soit pas appliquée à la rentrée 2011 et la remise à plat de l'ensemble du dossier.
Ils demandent le maintien de tous les postes supprimés dans l'établissement, en raison de l'application de la réfome STI, de la réforme des lycées et de la réforme des LP.
Ils dénoncent la liquidation de tout un pan de l'enseignement technique, au nom de la réduction des déficits publics.


oui, parce qu'en plus des postes cités plus haut, il y a une suppression en physique, une en EPS, une en philosophie, une en documentation, et au LP, une en structures métalliques, une en maths sciences.

Cordialement
Gaelle

gaelle
Rang: Novice
Rang: Novice

Messages : 9
Date d'inscription : 19/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum