méthode d'enseignement !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

méthode d'enseignement !

Message  pascal_tournan le Lun 6 Juin - 21:43

bonjour à tous !

je vous propose une réflexion sur vos pratiques pédagogiques actuelles et celle à venir.

je pars de mon exemple
prof d'électronique en STI Electronique sur la région parisienne, car au vu de lecture sur différents sites de collègue, malgré le même référentiel, nous avons des pratiques très différentes selon les IPRs en charge des examens.

nous avons un projet d'étude de janvier à mai, et les élèves ont une épreuve orale de soutenance (coeff 9 sur 36)

depuis de nombreuses années, nous faisons de l'analyse de constatation.
une équipe de collègues propose un système technique a étudier, réalisent les cartes, proposent des études.
les études sont selon les années plus ou moins rédigées, mais nous avons tous les mêmes objectifs.
tous les élèves font la même chose au même rythme
étude de la fonction 1, pendant 3 semaines
étude de la fonction 2, pendant 3 semaines
étude de la fonction, pendant ....

l y a un rythme, cela permet de remotiver les élèves, de travailler sur du rapide, et surtout que l'enseignant est à sa place : le MAITRE, littéralement celui qui a la maitrise, le pouvoir sur son contenu (avec parfois des projets un peu costaud et tout juste 4h d'avance sur les élèves), mais le prof sait ou il va, ou il emmène les élèves.

avec des élèves qui bossent et d'autres moins, et ceux qui bachotent et apprennent les réponses juste avant l'épreuve, surtout depuis quelques années avec des forums d'élèves, les réponses ne se font plus dans la classe ou dans le lycée.

et depuis 2010, changement de philosophie (sans avoir changé de référentiel) : l'élève doit être au centre de son enseignement.
on passe d'une analyse de constatation à de la conception.
on parle de problématique que doit résoudre l'élève au sein de son groupe de travail. (4 problématiques dans la classe en même temps)

je ne suis plus le maitre, je suis devenu un chef de projet....et un très mauvais ..
les élèves partent dans tous les sens,
ceux qui veulent en faire trop et vont être débordés
ceux qui veulent chercher le minimum
ceux qui sont bloqués et attendent du professeur LA solution,

alors quand le professeur leur demande de faire une démarche et que celle-ci aboutit à une impasse, MAIS POURQUOI m'avez vous indiqué une mauvaise route ? je ne suis plus vos conseils, je ne travaille plus ?

en 2010, j'étais perdu !
en2011, je suis perdu !
pour 2012, je viens d'avoir la pré-version, je ne comprends même pas ce que l'on demande aux élèves (NDA : ils ont 15 semaines à 9h/semaines, donc environ 150h- cela représente 1 mois à temps plein). par exemple cette année, il avait a faire un chargeur de batterie (déjà corsé), l'an prochain un chargeur aussi mais par induction, je ne savais même pas que cela existait !

et avec cela arrive le bac à dédé !
et l'IPR tout fier de nous dire, en électronique, vous serez les plus avantagé, vous avez la culture du projet cela sera plus facile pour vous !

donc pour les nouveaux professurs-chef de projets, c'est
soit les très bons professeurs qui connaissent tout
soit les très bons chefs de projets (un autre mot me vient à l'esprit) qui s'occupent des élèves.

mais quand on est un très mauvais chef de projet,
mais aussi un très mauvais professeur , au sens académique du mot (élève moyen, beaucoup de travail pour comprendre les notions)
je me sens perdu !

NDA : je viens de lire un article sur le classement des facs, si le professeur est bon (s'il publie) on le garde, si le professeur n'est pas bon (ne publie pas) et enseigne bien, on le garde mais il devra faire plus d'heures d'enseignement

bonne réflexion à tous











pascal_tournan
Rang: Fidèle du Forum
Rang: Fidèle du Forum

Messages : 42
Date d'inscription : 15/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum