mobilisation: il est encore temps?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

mobilisation: il est encore temps?

Message  Louis Vicat le Dim 20 Mar - 22:27

Je vais essayer de vous rappeler où nous en sommes à Louis Vicat, 46200 Souillac, perdus au nord de l'académie de Toulouse)
1) début décembre: présentation de la réforme par notre IPR qui nous projette son diaporama sans trop nous convaincre car il n'a visiblement pas toutes les données mais il fait son travail d'information.
2) 16 et 17 décembre: entretien individualisé en présence du chef d'établissement et du chef de travaux pour nous demander quels sont nos projets (on avait été prévenus la veille). En gros si on cherche une reconversion, ce n'est pas plus mal, on va nous aider.
3) début janvier: "inscription" sur la base du volontariat, dans un premier temps, pour suivre les formations pour les enseignements transversaux. Ensuite certains collègues sont ajoutés à la liste, d'autres écartés, sans trop savoir pourquoi et comment.
4) mi-février début de la formation à Montauban: demande de transformer cette première journée en réunion d'information mais la majorité des opposants n'est pas atteinte. Présence d'un inspecteur pour éviter tout débordement. Les 12 heures prévues pour ce module seront réduits à 4,5h.
5) A ce jour, deux de nos collègues se sont investis pour élaborer des documents pour les enseignement spécifiques EE...élaboration toujours en cours

Pendant ce temps, nous sommes une petite poignée d'irréductibles à essayer de communiquer sur cette réforme. Nous avons contacté nos partenaires (une trentaine) au sens large du terme le 25 février...à ce jour nous n'avons que deux réponses (FFB et SNEFCCA) qui constatent notre désarroi. A la base, ces deux organisations n'étaient pas conviées aux réunions qui ont mis en place cette réforme qu'ils déplorent tout comme nous. Nous avons rencontré notre inspecteur d'académie qui n'a visiblement pas plus d'informations que nous mais pour lui, la réforme c'est l'avenir du pays.
Dans la semaine, nous allons contacter nos députés afin qu'il posent une question écrite au gouvernement. Nous voulons insister sur les quatre points suivants:
1) Les modalités de la mise en place de la formation sont inadmissibles.
2) La pression psychologique exercée par la hiérarchie: (ou tu t'investis ou tu te reconvertis) rappelle un peu la méthode France Telecom
3) Certains collègues supportent difficilement leurs conditions de travail actuelles entretenues par le flou de cette réforme imposée au forceps. (arrêts maladie, dépression...)
4) La région ne semble pas prête à payer les nouveaux matériels.

Groupons nous et demain,
Louis Vicat
Fichiers joints
lettre partenaires STI.doc cliquer sur "non" pour ne pas ouvrir la base de donnéesVous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(38 Ko) Téléchargé 36 fois

Louis Vicat
Rang: Novice
Rang: Novice

Messages : 8
Date d'inscription : 20/03/2011
Age : 58
Localisation : Souillac

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum